Thursday, August 2021

Nouvelle révélation sur le transfert de Mahrez, les ambitions de Leicester…

Le transfert avorté de l’international algérien, Ryad Mahrez, vers Manchester City continue de révéler les dessous d’un blocage intriguant de la part de l’administration de son club, Leicester City.

A en croire France Football, les Foxes n’avait pas l’intention de garder Mahrez dans l’équipe jusqu’à la fin de la saison. Selon le journal sportif français, Leicester espérait réaliser une grande transaction financière en faisant chanter les Citizens. A ce propos, l’offre de Manchester City datait de la mi-janvier et c’est l’administration du club qui l’a fait trainé jusqu’aux derniers jours du Mercato afin de faire plier les Citizens. Ces derniers ont offert 60 millions de livres pour obtenir Mahrez, alors que  les Foxes voulaient profiter de l’absence de Leroy Sané pour plus de cinq semaines suite à une blessure et le grand intérêt affiché par Manchester City à Mahrez. Ainsi son club a demandé un chèque compris entre 80 M€ et 90 M€ en plus d’un joueur, à savoir Eliaquim Mangala ou Yaya Touré. Une proposition rejetée par le City.

Selon plusieurs sources, les Skyblues n’auraient pas tenté de boucler ce dossier dans les dernières heures du Mercato. Le club du centre de l’Angleterre a tenté le fameux « panic buy » (un transfert réalisé dans l’urgence), pour faire grimper les enchères et  réaliser un grand coup financier. Apparemment,  les Foxes ne s’attendaient pas que les Citizens refusent, bloquant ainsi le transfert le plus important pour Mahrez. Le reste de l’histoire est connue.

Input your search keywords and press Enter.