Ouyahia s’envole à Addis-Abeba pour représenter le président de la République à l’UA

Le premier ministre, Ahmed Ouyahia, a quitté ce vendredi Alger à destination d’Addis-Abeba où il représentera le président de la République aux travaux du 30ème Sommet de l’Union africaine (UA) et à d’autres réunions panafricaines, indique-t-on dans un communiqué des Services du Premier ministre.

Le Premier ministre prendra part, selon la même source, «à la 27ème session du Forum du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), la 36ème session du Comité d’orientation du NEPAD, le Sommet du Conseil de Paix et de Sécurité et le 30ème Sommet de l’Union africaine», a-t-on précisé. Lors de ce déplacement, le Premier ministre sera accompagné du ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel, ajoute le communiqué.  C’est dire que contrairement à ce qui a été avancé ici et là, ces derniers jours, le Premier ministre n’a pas été « sommé de se limiter à l’exercice strict de sa mission de coordinateur du gouvernement », notamment au lendemain du rappel à l’ordre de la Présidence et  l’instruction concernant l’ouverture du capital des entreprises publiques. Une instruction qui a été comprise, dans un premier temps, comme un signe de « divorce consommé avec le chef de l’État ». Bon nombre d’analystes affirmaient ou laissé entendre que les « jours d’Ouyahia à la tête de l’exécutif  étaient comptés ». Ce ne fut pas le cas.  Si Ahmed, est toujours Premier ministre.

Input your search keywords and press Enter.