Sunday, June 2021

Des parkings d’une capacité de plus de 3000 véhicules opérationnels à Alger fin 2018

Les travaux de réalisation de trois nouveaux parkings à étages, d’une capacité de plus de 3000 véhicules au niveau de la wilaya d’Alger, dont la réception est prévue fin 2018, connaissent un  avancement «notable», a-t-on appris dimanche auprès du directeur des transports de la wilaya d’Alger, Rachid Ouezzane.

Trois nouveaux parkings d’une capacité de 600 à 800 places de stationnement chacun sont en cours de réalisation, à travers plusieurs communes de la wilaya d’Alger et devraient garantir plus de 3000 places dès leur mise en service à la fin 2018, ce qui permettra d’alléger le problème de stationnement de véhicules au niveau de la capitale et d’éradiquer les parkings sauvages, a déclaré à l’APS M. Ouezzane.

Les trois parkings inscrits au titre du plan stratégique de modernisation de la capitale sont répartis sur trois communes, à savoir Kouba, Hydra et el Madania. Il s’agit de constructions à plusieurs étages, renfermant des locaux de commerce et des parkings automobiles au sous-sol.

Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, avait inauguré récemment à El Biar, un parking à 8 étages, d’une capacité de 732 places, équipé d’une station urbaine relevant de l’Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) vers 6 destinations et de 11 quais, en sus d’un restaurant.

Le coût de réalisation de ce projet, dont la conception a été confiée à une société mixte algéro-allemande et réalisé par une entreprise turque a été estimé à 1,9 milliards DA, selon le même responsable.

Le parking de Kouba, d’une capacité de 800 places sera doté d’une station de bus, de 12 quais et d’un restaurant à l’étage supérieur, contre 780 places de stationnement pour celui de Hydra, a-t-il poursuivi.

En cours de réalisation également, le parking d’El Madania (Avenue des  frères Bouadou) offre une capacité de 600 places, dont 30 destinées aux  personnes aux besoins spécifiques. Composé de 8 étages, il comprend aussi des commerces.

Par ailleurs, plusieurs projets en réalisation devront contribuer à la régulation de la circulation routière dans la wilaya d’Alger, notamment une gare routière multiservices à Bir Mourad Rais (La Côte) composée d’un parking de 1000 places dont les travaux ont été interrompus avant leur reprise récemment par une société algérienne, indique le directeur des transports.

Il a souligné due les services de wilaya ont exigé aux investisseurs ayant obtenu des projets la réalisation de parking afin de couvrir le déficit enregistré dans ce domaine, la création d’espaces répondant aux normes modernes et sécuritaires.

Par ailleurs, il a fait état du lancement d’un projet de régulation de la circulation routière et de feux de signalisation à travers plusieurs communes types, supervisé par une société Algéro-espagnole mixte afin de mettre terme aux points noirs.

Précisant que la première phase concerne l’équipement de 200 carrefours en feux de signalisation, M. Ouezzane a indiqué que ce système intelligent permettra la collecte d’informations au niveau du centre de Kouba sur les flux de la circulation routière via des caméras intelligentes. Ces données seront analysées par la suite afin de trouver des solutions pour mieux réguler la circulation, a-t-il ajouté.

 Le même responsable a fait état dans ce sens de la pose prévue de 1577 systèmes de feu tricolore seront posés ainsi que 1984 points de feu de signalisation pour piétons, 1353 feu de signalisations répétitifs et 200 points de contrôle routiers, outre le déploiement de 162000 mètres de câbles à travers des tranchées disposant de 1600 caches afin de résoudre les pannes éventuelles.

Input your search keywords and press Enter.