Saturday, July 2021

Personnes âgées: mise en place d’un mécanisme de signalement des maltraitances

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou a fait état lundi soir à Alger de la mise en place par les service de son département ministériel d’un mécanisme pour signaler les cas de maltraitance ou de négligence à l’encontre des personnes âgées.

S’exprimant lors d’une rencontre organisée par le ministère en l’honneur des personnes âgées, à l’occasion de la célébration de la Journée nationale des personnes âgées (27 avril) en présence de nombre de ministres, Mme Krikou a précisé que ce « mécanisme en ligne » visait à protéger les personnes âgées contre toute forme de négligence ou de maltraitance.

Il s’agit d’une « application » lancée sur le site web du ministère visant à surveiller et suivre tous les mauvais comportements contre les personnes âgées et à lutter contre toutes formes d’abandon ou de maltraitance, auxquelles est exposée cette catégorie, a expliqué Mme Krikou.

En outre, ladite application a pour but de prendre les mesures nécessaires et les dispositions appropriées dans le domaine de la protection sociale et de permettre une meilleure prise en charge de cette frange de la société, a-t-elle ajouté.

Ce mécanisme de signalement, note-t-on, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de certaines dispositions de la loi n 10-12 du 29 décembre 2010, relative à la protection des personnes âgées, notamment son article 11 qui stipule que toute personne physique ou morale peut informer les autorités compétentes des cas de maltraitance ou de négligence à l’encontre de la personne âgée.

Par ailleurs, Mme Krikou a rappelé les mesures prises par le ministère de la Solidarité nationale en coordination avec le ministère de la Santé pour préserver la santé des personnes âgées en cette conjoncture exceptionnelle que vit le pays du fait de la propagation de la pandémie Covid-19.

Dans ce contexte, la ministre a assuré que la prise en charge de la catégorie des personnes âgées, était « parmi les priorités de l’Etat », estimant que la protection de cette catégorie est aussi la responsabilité de toute la société.

La première responsable du secteur a fait état, d’autre part, d’un projet de conclusion prochaine de conventions avec plusieurs départements ministériels, à l’instar du Tourisme, devant permettre à la catégorie des personnes âgées de bénéficier de plusieurs mesures et avantages.

Le ministère a également pris en coordination avec le ministère des Affaires religieuses, un dispositif d’accompagnement des personnes âgées pour la récitation du Saint-Coran, lors du mois de Ramadhan.

Pour sa part, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi a mis en avant dans son allocution, les efforts de l’Etat en matière de prise en charge et de protection des personnes âgées, appelant les familles et les enfants à prendre soin des parents et à accorder tout l’intérêt à la catégorie des personnes âgées en milieu familial.

Input your search keywords and press Enter.