Plusieurs dizaines de médecins résidents arrêtés à Alger

« Plusieurs dizaines médecins résidents ont été arrêtés », ce mardi 15 mai, alors qu’ils devaient participer à l’action nationale d’aujourd’hui à Alger.

Selon le Dr Mohamed Taileb, les arrestations ont été effectuées au niveau de la gare de trains Agha, à Kharrouba comme au départs depuis d’autres wilayas, Tizi-Ouzou et Blida notamment.

Le délégué du Camra exige que « soient libérés tous les collègues ». Un rassemblement se tient à l’instant au CHU Mustapha Pacha d’Alger, où participent quelques centaines de résidents et de médecins externes, a-t-on constaté sur place.

Le rassemblement a immédiatement été suivi d’une marche à l’intérieur de l’hôpital.

Hasbellaoui : « dialogue contre la reprise des gardes »!

Par ailleurs, une réunion entre le ministre de la Santé, le Pr Mokhtar Hasbellaoui, et quelques délégués du Camra a eu lieu, lundi dans l’après midi, révèle le Dr Taileb.

Hasbellaoui « a réitéré sa condition de reprise des négociations après la reprise des gardes », affirme notre interlocuteur. Ce que les délégués du Camra ont rejeté.

Input your search keywords and press Enter.