Tuesday, September 2020

Pr Tahar Rayane : «Pas de demi-mesures, la réforme du système de santé doit être globale»

La pandémie du Coronavirus a révélé la défaillance des systèmes de santé à travers le monde, relève Professeur Tahar Rayane, Chef de service néphrologie au CHU d’Hussein Dey qui appelle à une réforme courageuse et globale en Algérie.

Reçu dans l’émission l’Invité de la rédaction de la radio Chaine 3, le Professeur Tahar Rayane met en garde contre le recours aux «demi-mesures». «Si on doit réformer le système de santé, dit-il, il faut élaborer une feuille de route comportant des objectifs clairs».

Plus précis, le professeur appelle à l’intégration du ministère de la solidarité dans un méga ministère de la santé, le retour au système de contractualisation et la suppression des disparités régionales par la création de «régions sanitaires». «Vous l’avez remarquez avec cette pandémie du Coronavirus, chaque région a des spécificités épidémiologiques. Il faudrait, donc, regrouper beaucoup de wilayas dans une région sanitaire pour faciliter la gestion», préconise-t-il.

L’Invité de la Chaine trois, pointe aussi du doigt, la gestion des hôpitaux confiée à des «administratifs» et l’isolement des services les uns des autres, alors qu’il fallait selon lui, confier la gestion des CHU aux managers diplômés des grandes écoles et créer des département regroupant les services pour une meilleure mutualisation des moyens et une coordination des activités.

Input your search keywords and press Enter.