Tuesday, October 2020

Préserver la mémoire nationale et les sacrifices des chouhada, la responsabilité de tous

Le ministre des Moudjahidine et Ayants droit, Tayeb Zitouni, a affirmé mercredi soir à Bordj Bou Arreridj que ‘‘la préservation de la mémoire nationale et des sacrifices des chouhada relève de la responsabilité de tous’’.

Invité de Radio Bordj Bou Arreridj en marge de sa visite dans cette wilaya qui accueille les festivités officielles de célébration de la journée nationale du Moudjahid (20 août), le ministre a indiqué que ‘’son département ministériel n’a pas pour vocation d’écrire l’histoire mais contribue à mettre à la disposition des historiens et chercheurs spécialisées les moyens pour le faire’’, affirmant que ‘’30.000 heures de recueil de témoignages ont été enregistrées en plus de la production de 40 documentaires et 11 films cinématographiques historiques’’.

Le ministre a indiqué attendre ‘’le lancement prochain d’une chaine nationale à thématique historique afin de préserver notre histoire dont nous sommes fiers’’ et a invité à, ce propos tous les journalistes à contribuer à cette démarche.

Il a également rappelé l’importance accordée par le président de la République Abdelmadjid Tebboune à la préservation de la mémoire nationale et la protection des symboles de la résistance populaire et de la glorieuse révolution.

M.Zitouni a relevé à ce propos que ‘‘notre tâche ne se limite pas à la récupération des crânes des héros de la résistance populaire qui demeure un évènement majeur mais inclut également le travail pour la récupération des archives nationales, le dossier des indemnisations liées aux expériences nucléaires françaises dans le Sahara algérien ainsi que celui des expatriés vers la nouvelle Calédonie et ailleurs’’.

M.Zitouni poursuivra sa visite jeudi en présidant diverses activités dont une conférence historique et une cérémonie de remise des clés de logements.

Input your search keywords and press Enter.