Saturday, November 2020

Promesse de sanctions dissuasives contre les commerçants spéculateurs

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a promis vendredi à Blida des sanctions dissuasives contre les commerçants spéculateurs qui augmentent délibérément les prix des fruits et légumes pendant le mois de Ramadhan mus par l’appât du gain rapide.

Lors d’une visite inopinée au marché de gros des fruits et légumes de Boufarik (nord) au premier jour du mois sacré de Ramadhan, M. Rezig a prévenu les commerçants spéculateurs qui augmentent délibérément leurs prix qu’ils se verront saisir leurs marchandises s’ils ne proposent pas des prix à la portée du simple citoyen.

D’un ton ferme, le ministre a ordonné aux commerçants de proposer leurs marchandises à des prix raisonnables, notamment celles très demandées pendant le mois de Ramadhan.

S’étonnant que les prix aient doublé en moins d’une semaine, le ministre a appelé les commerçants à penser un peu au simple citoyen en ce mois sacré.

Input your search keywords and press Enter.