Friday, September 2020

Propos sur l’ANSEJ et démission de Hmida Ayachi… les précisions de Ali Ghediri

Quelques heures après la démission de son directeur de communication, Hmida Ayachi, le candidat à la candidature, Ali Ghediri, a publié une précision sur sa page Facebook concernant ses déclarations précédentes sur les jeunes de l’ANSEJ.

Direction de campagne de Ali Ghediri : Hmida Ayachi claque la porte

En effet, le général à la retraire explique qu’ « il n’a jamais été question d’effacer les dettes des jeunes promoteurs », mais de prolonger « la durée de remboursement des prêts bancaire », afin de « permettre aux jeunes promoteurs de relancer leur activité avant de rembourser leur dette ».

Polémique

Les propos d’Ali Ghediri sur l’ANSEJ, lui ont couté la démission de son chargé de communication Hmida Ayachi. Ce dernier reproche à son candidat d’avoir accordé un entretien « à un activiste amateur sur les réseaux sociaux » qui « nuit à son image et celle du staff qui travaille avec lui ».

Les propos du général candidat sur l’ANSEJ ont provoqué une polémique qui a poussé son directeur de communication à la démission. Il a, dans une vidéo diffusé sur Facebook, promis de  « libérer les pieds et les mains » des jeunes promoteurs bénéficiaires des crédits Ansej, Angem et CNAC. Une déclaration interprétée comme une promesse d’effacer les dettes des jeunes en question. Pour Hmida Ayachi, qui affirme n’avoir pas été consulté sur cette déclaration, c’est des propos « similaires à ceux du pouvoir », alors que Ghediri est sensé incarné une image d’opposant.

Sans le citer, ni commenter sa démission, Ali Ghediri se contente dans sa mise au point de préciser que ces propos « concernant l’ANSEJ ont été mal interprétés ».

Ce n’est pas la première bourde de communication du candidat à la candidature, Ali Ghediri. Selon nos informations, la manière de communiquer de Ali Ghediri agace son staff de campagne. La démission de son directeur de communication en est la preuve.

Input your search keywords and press Enter.