Saturday, September 2020

Quand un sans-papiers algérien sauve une femme en France

Un algérien installé en France a sauvé une femme de 92 ans bloqués dans un immeuble en feu.

Dans cette petite ville de Gard dans la commune de La Grand-Combe au sud de la France, un sans-papiers algérien n’a pas hésité à sauver la vie d’une femme encerclée par le feu.

Il s’agit de Houari Hakiki, âgé de 30 ans et vit sans-papiers en France. « Je n’ai pas réfléchi une seconde, si c’était à refaire, je le referais », a-t-il déclaré tout en restant humble malgré son « acte de bravoure », comme l’a qualifié Patrick Malavieille, maire de La Grand-Combe. Depuis cet évènement, le maire déploie toute son énergie pour aider le jeune algérien à régulariser ses papiers en France.

« J’étais confiné chez moi avec mon ami quand j’ai vu des flammes à travers la fenêtre », raconte-t-il joint par le site spécialisé dans la question migratoire, InfoMigrant. Et d’ajouter : « On est sortis voir ce qu’il se passait et on a vu une vieille dame apeurée sur son balcon, qui ne savait pas quoi faire. On est montés dans son appartement du 4e étage et nous l’avons aidée à sortir du bâtiment ».

« À l’arrivée des secours, Houari s’est éloigné de peur d’être contrôlé et renvoyé dans son pays », rapporte le média en ligne.

10 ans sans papiers

Le même média révèle que Houari vit dans cette commune depuis 10 ans sans papiers. « Il vit ici depuis 10 ans mais je ne l’avais jamais rencontré », s’étonne le maire de cette petite commune de 5 000 habitants.

Il est arrivé en France en 2010 en prenant la route maritime clandestine à partir d’Oran pour rejoindre l’autre rive de la méditerranée. Il a été secouru en mer par les sauveteurs espagnols, il passe un mois en Espagne avant de rejoindre la France.

Selon les témoignages collectés par le site, Houari enchaine les petits boulots depuis 10 ans en noir sans introduire une demande de régularisation. Pour lui, c’est perdu d’avance.

Les exploits courageux des migrants sans-papiers

Pour le maire de la ville, cet acte courageux doit être valorisé. Il a, donc, pris l’engagement d’aider « le héros » pour régulariser sa situation. Patrick Malavieille va désormais l’accompagner pour déposer son dossier de régularisation à la préfecture.

« On montre souvent les jeunes et les étrangers de manière négative. Cet événement est un acte courageux qu’il faut valoriser », dit-il en ayant un espoir dans l’aboutissement du dossier de régularisation de Houari en France. Par ailleurs, le jeune algérien reste prudent tout en souhaitant une régularisation.  « J’espère que ma demande aboutira, on verra bien », a-t-il déclaré.

Ce n’est pas la première fois qu’un migrant sans-papiers fait parler de lui en France suite à un acte héroïque. L’histoire la plus célèbre est surement celle qui a fait le tour du monde en 2018 lorsqu’un migrant malien a sauvé un enfant suspendu dans le vide dans un immeuble parisien. Depuis, Mamadou Gassama a obtenu ses papiers en France après une réception par le président Macron à l’Élysée.

L’autre exemple est d’un jeune Sénégalais en Espagne. En décembre dernier, le jeune sans papiers est devenu célèbre après avoir sauvé une personne handicapée des flammes.

Input your search keywords and press Enter.