Tuesday, June 2021

Réfugiés : Amnesty International demande à l’Algérie d’adopter une loi d’asile  

Amnesty international appelle les autorités algériennes à l’adoption d’un cadre légal permettant le droit d’asile aux réfugiés.

« Nous lançons un appel aux autorités algériennes pour l’adoption, dans les plus brefs délais, d’une législation nationale sur le droit d’asile conforme aux normes internationales, notamment la Convention relative au statut des réfugiés de 1951, son protocole additionnel de 1967, et la Convention africaine sur les réfugiés », écrit ce mercredi 21 juin, la section Algérie de l’ONG dans un communiqué. Sa demande coïncide avec la journée mondiale des réfugiés, célébrée le 20 juin de chaque année.

Une telle loi permettra entre autres, selon AI, de « protéger de la violence toutes les personnes qui ont fui leur pays et qui se trouvent en Algérie en quête de sécurité ». À l’occasion, l’organisation n’a pas manqué de réitérer d’appeler à « arrêter les arrestations arbitraires et les expulsions des ressortissants étrangers qui ne respectent pas les procédures légales ».

AI juge « scandaleux » que la communauté internationale, notamment les pays riches, soit « incapable » de partager la responsabilité de protéger les réfugiés. « Il est urgent qu’elle parvienne à se mettre d’accord sur un système équitable pour offrir une protection aux personnes forcées à tout quitter en raison des conflits, de la violence et de la persécution », ajoute-t-elle.

Input your search keywords and press Enter.