Tuesday, October 2020

Revue ECHORTA : Le dernier numéro consacré aux efforts de l’Etat pour juguler la propagation du Coronavirus

La revue « ECHORTA », éditée par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), a consacré son dernier numéro aux efforts et mesures prises par l’Etat, à travers la mutualisation des démarches des différents secteurs, des instances officielles et sécuritaires, de la société civile et des citoyens, en vue de la prévention et de la lutte contre la propagation de la pandémie de Coronavirus (Covid-19).

Le dossier principal met en exergue les efforts de la Police dans la sensibilisation, intensifiée et permanente, du citoyen et son accompagnement par une approche de proximité sociétale en contribution à l’application des mesures préventives inhérentes au confinement sanitaire.

La contribution des unités de maintien de l’ordre aux opérations de désinfection, à travers le territoire national, des rues, quartiers, environnement des hôpitaux et dispensaires est également souligné dans ce numéro 146.

La pandémie de Coronavirus, est appréhendée dans la chronique de la revue comme « leçon d’unité et d’espoir qui a permis aux Etats et aux peules de s’unir, loin du protocole et d’autres considérations, pour faire face à la pandémie et chercher, ensemble, un traitement pour l’éradiquer ».

« De même la conjoncture induite par la pandémie a été, pour de jeunes innovateurs dans notre pays, une source d’espoir en ce sens qu’elle leur a permis de montrer leur potentiels et leurs capacités à contribuer efficacement à l’édification de l’Algérie à laquelle aspire le citoyen », lit-t-on dans la chronique.

L’importance du respect des mesures barrières par le citoyen est mise en avant dans l’éditorial de même que le rôle positif qu’il doit jouer dans la société tout en étant vigilant face aux rumeurs et aux fake news relayées sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, le préambule de la revue reprend des extraits du message du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à l’occasion de la célébration de la Journée du Savoir (16 avril), soulignant « la place du savoir et des savants dans la nouvelle Algérie » et « le rôle éminent de nos érudits, cheikhs et maîtres, qui ont formé des générations » et qui demeurent une source inépuisable d’inspiration dont « nous puisons la patience face à l’épreuve et la détermination renouvelée au sacrifice pour la patrie en vue de donner à l’Algérie la véritable place scientifique et civilisationnelle qui lui sied dans le concert des nations ».

Outre les activités de la DGSN, le lecteur trouvera dans ce numéro une série d’études scientifiques de chercheurs et de spécialistes des questions sécuritaires et de cadre et d’experts de la Police, ainsi qu’un dossier spécial consacré à la prévention des accidents de la route.

Input your search keywords and press Enter.