Friday, February 2019

Revue El Djeich: l’armée demeure « loin de tout calcul et surenchères politiques » 

L’Armée nationale populaire (ANP), a rappelé, ce mercredi 8 août, les missions institutionnelles auxquelles elle se consacre loin de tout débat et surenchère politique.

Lire aussi: Vidéo/Implication de l’armée dans une transition: la réplique cinglante de Gaïd-Salah à Makri

« L’ANP demeure une institution républicaine qui se consacre à ses missions constitutionnelles représentées par la défense de l’intégrité de la patrie, de sa sécurité et de sa stabilité, loin de tout calcul et autres surenchères politiques », peut-on lire dans l’éditorial du dernier numéro de la revue El Djeich, canal médiatique qui reflète les positions de l’institution militaire.

Par ce rappel, l’armée répond encore une fois, au président du MSP, Abderrezak Makri, qui l’a appelé à accompagner un processus de transition. D’ailleurs, l’éditorialiste fait référence à la dernière déclaration d’Ahmed Gaïd Salah, général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, lors de la cérémonie organisée en l’honneur des cadets de la nation, lauréats du baccalauréat 2018.

Pour l’armée, « la conjoncture actuelle requiert la conjugaison des efforts de tous afin de favoriser le climat nécessaire, encourageant l’ANP à s’acquitter de ses missions dans le cadre naturel défini par la Constitution ».

A travers la revue, l’ANP appelle les acteurs politiques à être conscients du devoir national qui lui incombe dans l’intérêt de la nation.  « De même, il est important que tout le monde se doit d’avoir conscience que les lourdes responsabilités dont est investie l’ANP font que son attachement à demeurer éloignée des questions qui ne sont pas de ses prérogatives, constitue un devoir national motivé par l’intérêt suprême de l’Algérie ».

Input your search keywords and press Enter.