Friday, September 2020

Saïd Bouteflika, Targtag, Toufik et Louisa Hanoune jugés dans « les prcohaines semaines »

Le procès de Saïd Bouteflika, le frère de l’ancien Chef de l’Etat, Abdellaziz Bouteflika, ainsi que  ceux de l’ex-chef de l’ex- Département du renseignement et de la sécurité (DRS), le général Mohamed Mediène, dénommé Tewfik, de Bachir Tartag, ex-chef du Département de surveillance et de sécurité (DSS) et de Louiza Hanoune, Secrétaire générale du Parti des travailleur (PT) débutera « dans les prochaines semaines ».

La chaine 3 de la Radio Algérienne qui rapporte cette information, ce dimanche, indique que le juge d’instruction du Tribunal militaire de Blida « a clos son enquête » concernant ces prévenus, précisant que l’affaire dans laquelle ils sont impliqués a éclatée au début du mois de mai 2019, au moment de leur interpellation.

Elle rappelle qu’après avoir été auditionnées par le parquet général du Tribunal militaire, celles-ci ont été incarcérées sous les chefs d’inculpation « d’atteinte à l’autorité de l’Armée et de complot contre l’autorité de l’Etat ».

Citant les services chargés de l’enquête les mettant en cause, la chaine 3 précise que ces personnes s’étaient réunis dans une résidence des hauteurs d’Alger, aux fins de « déstabiliser le pays ».

Elle signale en outre que les dossiers des prévenus, placés sous mandat de dépôt après leur arrestation, attendent d’être transférés vers les services habilités à programmer leur procès, lequel pourrait s’ouvrir « dans les semaines à venir ».

Input your search keywords and press Enter.