Thursday, December 2019

Alger : Six détenus du Hirak condamnés à la prison ferme ce mardi

Le tribunal de Sidi M’Hamed a rendu son verdict ce mardi dans l’affaire des six détenus du Hirak reportée plusieurs fois à cause de la grève des magistrats. Hier tard dans la soirée, d’autres détenus arrêtés lors des manifestations populaires, ont été condamnés à la prison ferme, tandis que le verdict d’autres a été renvoyé aux 18 novembre prochain.

En effet, le juge du tribunal de Sidi M’Hamed  en charge des dossiers des détenus du Hirak : Billal Bacha, Aiche Djaber, Mharzi Hamza, Oudihat Khaled, Safi Tahar et Leftissi Messaoud, a prononcé son verdict ce matin. A ce titre, il a condamné les six détenus à six mois de prison ferme assortie d’une amende de 20 mille dinars.

Pour rappel, Leftissi Messaoud et ses camardes hirakistes  ont été arrêté le 21 juin dernier à Alger et mis sous mandat de dépôt pour avoir porté l’emblème amazigh lors de la manifestation de vendredi.

Le même tribunal a rendu son verdict hier tard dans la soirée : une année de réclusion dont 6 mois avec sursis assortie d’une amende de 30 mille dinars algériens à l’encontre de 21 personnes arrêtées dans le Hirak populaire. Ils ont été accusés d’atteinte à l’unité nationale pour port du drapeau amazigh,

Lors de la même séance, le verdict de 20 autres détenus pour les mêmes chefs d’inculpations a été reporté pour le 18 novembre en cours, 11 étant sous mandat de dépôt et 9 sous contrôle judiciaire.

La rue adjacente à la cour de Sidi M’hamed a connu dès les premières heures du procès une affluence de citoyens dont la majorité étaient des proches  demandant leur libération immédiate face à une présence conséquente des forces de sécurité.

Lors de la prononciation du verdict dans la soirée d’hier, les familles et les citoyens venus nombreux pour soutenir les détenus ont exprimé leur colère à cause des peines considérées comme injustes à l’égard des jeunes condamnés.

Input your search keywords and press Enter.