Soixante morts par noyade en Algérie depuis le 1er juin 2018

Soixante (60) personnes sont mortes par noyade dans des plages et des réserves d’eau au niveau national depuis le 1er juin 2018, selon un bilan rendu public samedi par les services de la Protection civile.

Depuis le 1er juin, le dispositif de surveillance des plages à enregistré la mort de 24 personnes par noyade dans 12 plages autorisées et dans 12 autres interdites à la baignade.

Durant la même période, 36 personnes sont décédées par noyade dans des réserves d’eau (4 dans des barrages, 6 dans des oueds, 14 dans des mares d’eau, 9 dans des retenues collinaires et 3 dans des bassins d’eau), précise la même source.

Pour ce qui est des accidents de la circulation, le bilan de la Protection civile fait état de 30 morts et 96 blessés dans 31 accidents survenus au niveau national en trois jours, soit du 4 au 7 juillet.

Les éléments de la Protection civile ont eu également à intervenir pour l’extinction de 58 incendies ayant causé des pertes estimées à 204 hectares de forêts, 723 ha de blé, 9 ha d’orge, 17 ha d’herbes sèche, 15 140 bottes de foins, 697 palmiers et 1 162 arbres fruitiers.

Input your search keywords and press Enter.