Tuesday, January 2021

Les transferts sociaux maintenus, Raouia se « corrige »

Finalement  les transferts sociaux en matière de subvention de produits de large consommation seront maintenus en dépit des difficultés financières auxquelles est confronté le pays.

En réponse aux députés lors du débat sur la loi portant Règlement budgétaire de l’année 2015, le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, a affirmé dimanche devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) qui a  mis en avant le rôle de ces transferts dans «la concrétisation de la justice sociale à travers la redistribution du revenu au profit des franges démunies et celles nécessitant l’aide de l’État», assurant que ces efforts se poursuivront en dépit de la conjoncture économique difficile que traverse le pays. «Cependant, une réflexion est engagée sur les mécanismes à mettre en place pour maitriser ces transferts en termes de rationalisation et d’une meilleur ciblage des catégories suivant le programme tracé par le Gouvernement», explique le ministre qui « revient » ainsi sur ses propos tenus la semaine écoulée à partir  de Dubai où il était en déplacement.

Abderrahmane Raouia, avait été, faudrait-il le souligner, « recadré » quelques jours seulement après par le Premier ministre qui assurait vendredi dernier depuis Biskra que les subventions ne seront pas supprimées. «Les subventions de l’Etat aux prix des carburants, du lait et du pain seront maintenues», avait relevé Ahmed Ouyahia  soulignant que  «quelconque déclaration s’agissant d’une levée de subvention est infondée».

Lire aussi: 

120.000 opérateurs économiques inscrits au fichier national des fraudeurs

Input your search keywords and press Enter.