Thursday, October 2020

Un terroriste abattu, 4 éléments de soutien et 11 narcotrafiquants arrêtés en une semaine

Un (01) terroriste a été abattu, 4 éléments de soutien et 11 narcotrafiquants ont été arrêtés et des armes et une quantité de drogue ont été récupérées durant la période du 16 au 22 septembre à travers le territoire national par l’Armée nationale populaire (ANP) dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, indique mercredi un bilan opérationnel rendu public par le ministère de la Défense nationale (MDN).

Ainsi, dans le cadre de la lutte antiterroriste et « suite à l’opération menée par un détachement de l’ANP le 20 septembre 2020 à Oued Djendjen, à l’est de la commune de Taxena, dans wilaya de Jijel (5ème Région militaire), ayant permis d’abattre un (01) dangereux terroriste et de récupérer un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions, il a été procédé à l’identification de ce criminel. Il s’agit en l’occurrence du dénommé Slimane Youcef, dit « Tayeb Abou Kotada » qui avait rallié les groupes terroristes en 2006, et qui s’apprêtait à commettre un attentat-suicide », précise la même source.

Dans ce même sillage, des détachements de l’ANP « ont découvert, lors d’opérations de fouille et de ratissage menées à Batna, Skikda, Tébessa et Aïn Defla, deux (02) pistolets automatiques, des substances chimiques et des équipements servant à la fabrication de bombes artisanales, trois (03) casemates et cinq (05) bombes de confection artisanale », tandis que « quatre (04) éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés à Boumerdès et Jijel ».

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée et « en continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le phénomène du narcotrafic dans notre pays », des détachements combinés de l’ANP « ont saisi lors d’opérations distinctes à Nâama, une importante quantité de kif traité s’élevant à trois (03) quintaux et 63,4 kilogrammes », alors que les services de la Gendarmerie nationale et les Garde-frontières « ont appréhendé, à Béchar, trois (03) narcotrafiquants en possession de 64 kilogrammes » de kif traité.

Dans le même contexte, des détachements de l’ANPopulaire, les services de la Gendarmerie nationale et les Garde-frontières « ont arrêté, lors d’opérations distinctes à Tlemcen, Oum El-Bouaghi, Batna, Constantine, Alger, Annaba et Ouargla huit (08) narcotrafiquants et saisi 0,870 kilogramme de cocaïne et 117.116 comprimés psychotropes », alors que « trois (03) individus ont été appréhendés en leur possession 14.621 unités de différentes boissons à Constantine, Nâama et Biskra ».

D’autre part, des détachements combinés de l’ANP « ont intercepté, à Sétif, In Salah, Ouargla et M’sila, vingt (20) individus et saisi 13 armes à feu et 754.771 unités d’articles pyrotechniques », tandis que d’autres détachements « ont arrêté, à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Tindouf et Djanet, 109 individus et saisi 1 camion, 4 véhicules tout-terrain, 55 groupes électrogènes, 30 marteaux piqueurs, plus de 200 litres de produits chimiques, 75 sacs de mélange de pierres et d’or brut et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, ainsi que 4,5 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande, alors que des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburant s’élevant à 31.052 litres ont été déjouées à Adrar, Tébessa, El-Tarf et Souk-Ahras ».

Dans un autre contexte, des détachements combinés de l’ANP « ont arrêté 80 immigrants clandestins de différentes nationalités à Illizi, Tlemcen, In Guezzam et Béchar ».

Ces opérations et ces « résultats de qualité » s’inscrivent dans la dynamique des « efforts continus » des unités et détachements de l’ANP et reflètent « le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos Forces Armées à travers tous le territoire national », souligne le communiqué.

Input your search keywords and press Enter.