Monday, October 2020

Une rue à Bruxelles baptisée du nom de Lalla Fatma N’Soumer

La commune bruxelloise d’Etterbeek a procédé à la baptisation d’une rue du nom de la résistante algérienne Lalla Fatma N’Soumer, héroïne qui s’est farouchement opposée à la soldatesque française durant les années 1840-1850.

« Cette initiative est portée par les deux échevins de la commune, en charge de l’égalité des chances et de la diversité et de l’espace public, en vue de sensibiliser la population à la place des femmes dans l’espace public et à leur apport à l’histoire de la Belgique et du monde, de manière générale », a-t-on appris auprès de ses initiateurs.

Il s’agit d’un projet visant à mettre en avant les noms de femmes illustres dans l’espace public, caractérisé par une majorité de rues baptisés du nom d’hommes.

Le projet porte concrètement sur l’apposition, durant la période du 15 juin 2020 au 31 mars 2021, de plaques de figures emblématiques féminines originaires de tous les continents (11 femmes au total).

Des visites guidées seront effectuées, à partir du mois de septembre 2020, pour faire connaitre ces personnalités à la population.

Ce choix a été fait, à l’issue de recherches effectuées sur les figures emblématiques féminines issues de la région Afrique du Nord, compte tenu de la composante sociologique de la commune Etterbeek, qui ont abouti à la sélection de cette figure nationale, dont la personnalité et l’apport à son pays ont été fortement appréciés par les initiateurs du projet.

Input your search keywords and press Enter.