Thursday, October 2020

Une source d’eau à Tipaza à l’origine du choléra

L’origine de la propagation de la maladie de choléra est une source d’eau se trouvant dans la wilaya de Tipaza, selon le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH).

« Les analyses ont prouvé que la source de Sidi Lekbir, située à Hamr El Ain, dans la wilaya de Tipaza, est à l’origine de la propagation du choléra », a déclaré ce samedi, 25 août, Djamel Fourar, directeur général de la prévention et de la lutte contre les maladies transmissibles, au MSPRH.

La source d’eau fermée 

Dans une intervention à la chaîne de télévision Ennahar TV, Fourar a rassuré que « la source a été immédiatement fermée, après avoir confirmé que son eau est à l’origine des cas enregistrés dans cette wilaya ». Cependant, le même responsable a rassuré que cette source est « naturelle » et « n’a aucune connexion avec le réseau d’AEP », invitant les citoyens à « éviter » les lieux non contrôlés et sources d’eau non traitées.

Six wilayas concernées 

Le nombre de wilayas concernées par le choléra est désormais 6, avec Ain Defla et Médéa en plus de Blida, Alger, Tipaza et Bouira, faut-il le préciser.  Quant aux cas de décès, l’on compte 2 à Blida, alors que le nombre des cas suspects atteint 126, ce matin, à l’hôpital de Boufarik. 29 patients ont quitté le même établissement depuis le début de cette épidémie.

Input your search keywords and press Enter.