Thursday, April 2019

Vidéo/Grave fronde au FFS: La fédération d’Alger appelle au départ de Hadj Djilani en présence d’une membre de l’IP

La situation au sein du Front des Forces Socialistes (FFS) prend une tournure grave. Le parti de feu Hocine Ait Ahmed fait face à une nouvelle fronde à l’intérieur du parti menée, semble-t-il, par la membre de l’instance présidentielle, Hayat Taiati.

En effet, dans une vidéo postée sur Facebook, le coordinateur de la fédération d’Alger du FFS, Hadj Mansour, lit une déclaration du conseil fédéral d’Alger au niveau du siège national du FFS appelant au départ de l’actuel premier secrétaire, Mohamed Hadj Djilani, à la convocation d’une session extraordinaire du conseil national et au respect des statuts du parti. Dernière l’orateur se trouvait la membre de l’instance présidentielle l’ex députée, Hayat Taiati, comme pour démontrer son soutien à la démarche des militants de la wilayas d’Alger .

Depuis plusieurs jours, des informations sur une dissension au sein de la direction nationale ont circulé sur les réseaux sociaux. Mais le maintient de Hadj Djilani comme 1er secrétaire du parti lors de la précédente session du conseil national a éclipsé et minimisé la contestation. Cependant, avec cette nouvelle fronde publique, la contestation prend une autre dimension.

C’est la première fois depuis des années que la contestation du premier secrétaire se fait d’une manière publique et en présence d’un membre de l’instance présidentielle en poste qui cautionne cette nouvelle fronde. Auparavant, les luttes internes au sein de ce parti se passaient dans huis clos.

loading...
Input your search keywords and press Enter.