Saturday, September 2020

Mondial 2018: Le Brésil et la Suisse mettent un pied aux 8es, Nigéria relance l’Afrique

Le mondial russe commence à retrouver ses couleurs avec le retour des géants du football en cette deuxième journée après avoir déçu lors de leurs premiers matchs. Ainsi, le brésil gagne avec deux buts dont un inscrit par sa star Neymar, tandis que le Nigéria redore le blason de l’Afrique après l’élimination de l’Égypte et du Maroc.

Un penalty refusé pour simulation, un carton jaune, un but, des larmes: Neymar est passé par tous les états mais son Brésil s’est rapproché des 8es de finale.

La Seleçao s’est imposée 2 à 0, avec un but libérateur de Philippe Coutinho dans les arrêts de jeu avec celui de « Ney » et le Costa Rica est donc éliminé.

 « Ney » diva et divin, merci Coutinho…

Les photographes se sont régalés. Neymar a d’abord enfoui son visage dans son maillot après avoir raté une belle occasion. Puis l’arbitre, en visionnant les images grâce à la VAR, lui a refusé un penalty pour une simulation grossière qui va sans doute faire les délices des réseaux sociaux.

Furieux d’une autre décision arbitrale, le joueur le plus cher du monde (222 M EUR) a ensuite tapé du poing dans un ballon, récoltant un jaune. Heureusement, Philippe Coutinho a relâché la pression qui pesait sur les épaules du joueur du PSG en ouvrant le score dans les arrêts de jeu (90e+1). C’est son deuxième but du tournoi. Et « Ney » a ensuite enfin trouvé le chemin des filets, pour ouvrir son compteur personnel (90e+7). Après toutes ces émotions, il a fini en pleurs, à genoux, sur la pelouse. Les photographes peuvent diffuser un beau portfolio rien qu’avec lui.

Son sélectionneur Tite s’est également illustré d’une belle roulade, en costume sur la pelouse, sur le but de Coutinho. On ne s’ennuie jamais avec les Brésiliens.

Ils prennent en tout cas provisoirement la tête du groupe E avec 4 points, devant la Serbie (3 points) qui joue plus tard contre la Suisse (1 point).

Le Nigeria s’impose face à l’Islande

Grâce à un doublé d’Ahmed Musa, le Nigeria a réussi contre l’Islande (2-0) l’exploit de relancer à la fois l’Afrique et l’Argentine à la Coupe du monde, vendredi à Volgograd, promettant une dernière journée de feu.

Derrière la Croatie, déjà qualifiée après avoir corrigé la bande à Lionel Messi la veille (3-0), les jeux sont ouverts dans le groupe D, d’où sortira l’adversaire de la France en 8e de finale.

La Suisse rejoint le Brésil en tête du groupe E

La Suisse a battu la Serbie (2-1), vendredi à Kaliningrad, rejoignant le Brésil, vainqueur plus tôt du Costa Rica (2-0), en tête du groupe E, où le suspense reste entier avant la dernière journée de la phase de poules du Mondial-2018.

Des buts de Granit Xhaka (52e) et Xherdan Shaqiri (90e) ont offert la victoire à la Nati après une réalisation rapide d’Aleksandar Mitrovic (5e). Devant les Helvètes à la différence de but (4 pts), la Seleçao de Neymar n’a besoin que d’un match nul mercredi contre les Serbes pour se qualifier, tandis que les Suisses affronteront le Costa Rica, déjà éliminé.

Input your search keywords and press Enter.