Friday, May 2020

Dada lance la deuxième consultation internationale sur la situation de l’artiste en Algérie

Le Secrétariat d’État de la production culturelle organise la deuxième édition de la consultation internationale sur la situation de l’artiste aux temps des crises, samedi, en visioconférence, de 14h00 à 16h00, en prévision de l’élaboration de la loi de l’artiste et dans la suite de la première consultation le 4 mai passé.

Organisé sous la présidence du Secrétaire d’État chargé de la production culturelle, Salim Dada, cet évènement se tiendra également à l’occasion de célébration de la « Journée internationale du vivre ensemble en paix », une journée décrétée par l’Organisation des Nations Unies en décembre 2017, à l’initiative de l’Algérie contribuant ainsi à la promotion de la paix et de la réconciliation au plan international.

Selon un communiqué du Secrétariat d’État de la production culturelle, la deuxième consultation regroupera cette fois-ci des artistes algériens de renommée internationale dans les domaines des arts plastiques, les arts numériques, le cinéma, la chorégraphie, le design, le théâtre et le management culturel, et sera organisé en partenariat avec l’UNESCO, à travers le mouvement culturel mondial «ResiliArt».

Dans le respect de la diversité des cultures en tant que processus constructif et collectif qui favorise le dialogue et la diversité des expressions culturelles dans le monde, cette consultation internationale traite divers points liés à la Culture de paix, de partage, d’altérité et d’échange universel et pluriel en faveur des droits de l’artiste.

L’ordre du jour tiendra compte des problématiques cruciales, à savoir : la condition professionnelle de l’artiste, et le rôle de l’artiste dans la culture de paix et du vivre ensemble.

Plusieurs artistes vont participer dans cette consultation, a leurs têtes, Salim Dada, Secrétaire d’État chargé de la production culturelle, musicien, compositeur, musicologue et chef d’orchestre fondateur de l’Orchestre des Jeunes d’Algérie (modérateur du débat), Adila BENDIMERAD Scénariste, comédienne de théâtre et actrice de cinéma, fondatrice de la société de production cinématographique « Taj Intaj », Hamza BOUNOUA Artiste plasticien et designer, établi au Koweït, commissaire du Forum arabe international pour les arts plastiques à Doha, fondateur de « Diwaniya art gallery » à Alger pour les arts arabes et islamiques contemporains, Feriel GASMI ISIAKHEM Architecte d’intérieur, designer d’espaces et d’objets, curatrice, scénographe, et commissaire de plusieurs expositions en Algérie et à l’étranger, Abou LAGRAA Danseur et chorégraphe, fondateur de la compagnie « La Baraka » et du « Ballet contemporain d’Alger », créateur d’un studio chorégraphique en Ardèche, Samy LAMOUTI Artiste digital, créateur 3D, co-fondateur de la compagnie d’évènementiel canadienne Sam&Sam, formateur international et animateur d’effets spéciaux à Hollywood, et Mourad SENOUCI Sociologue chercheur associé à l’Université d’Oran, auteur théâtral, journaliste radio et télé, actuellement directeur du Théâtre régional d’Oran.

Input your search keywords and press Enter.