Sunday, June 2021

La salle «Afrique» rouvre ses portes…enfin

La salle de cinéma «Afrique», mythique cinémathèque sise à Sidi M’hamed (Alger Centre) d’une capacité d’accueil de 1400 sièges, a rouvert hier samedi, ses portes, après de longues années de fermeture.

La réouverture de cette salle, qui fut témoin des belles années du cinéma algérien, a coïncidé avec la célébration du 20ème anniversaire de la création de  l’association cinématographique «Adhoua» (lumières). S’exprimant à cette occasion, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a rappelé que la réouverture de la salle de cinéma «Afrique» s’inscrivait dans le cadre du projet de relance du réseau d’exploitation, affirmant, à ce propos, que son département poursuivra son soutien à la production cinématographique algérienne et veillera à encourager les projets d’investissement dans ce domaine (boites de production et studios).

 Le premier responsable du secteur de la culture  a met en avant que cette salle (cinéma Afrique) «bénéficiera du soutien nécessaire et d’une formation au profit des gestionnaires de salles» pour devenir un lieu de projection de films algériens et non pas dédiée exclusivement aux festivals.

La réouverture de la salle «Afrique» a été également l’occasion pour l’inauguration d’une plaque commémorative apposée sur la façade de la structure, portant les noms de 172 artistes algériens décédés (comédiens, réalisateurs et techniciens) ayant fait la gloire du cinéma algérien. La salle qui s’appelait « Hollywood « durant la colonisation avait été inaugurée dans les années 60 par Che Gevara en personne et portait le nom de Sierra Mestra en référence à la fameuse région montagneuse cubaine où étaient rassemblés les révolutionnaires communistes cubains.

Input your search keywords and press Enter.