Vidéo/Maitre Gims à Alger, évoque des projets avec Soolking

Le rappeur français, Maître Gims, est à Alger pour un concert à la coupole ce soir vendredi à partir de 19h. Animant hier un conférence de presse au siège de Djezzy, sponsor officiel de l’événement, il est revenu sur ses projets et les événements artistiques qui le concerne.

Projet avec Soolking?

La question qui revenait avec insistance est les projets avec la nouvelle star du Hip-Hop algérien installé en France à savoir Soolking, qui connait un succès retentissant. « Oui, il y a des projets. J’ai déjà fait un projet avec Fianso dans le nouvel album. On découvre cette année également Soolking. C’est une bonne chose de voir des jeunes maghrébins réussir. Pour moi, les projets avec des artistes algériens passeront d’abord par Soolking et Fianso », a répondu Maître Gims  sur la question d’un journaliste.

Par la même occasion, le chanteur rappelle sa petite histoire avec Soolking avant son succès. « lors d’une de mes visites à Alger pour un concert, un jeune rappeur a débarqué avec son groupe à l’hôtel ou je résidait. Il s’est produit devant moi pour se faire connaitre. C’était Soolking il y a plusieurs années. D’ailleurs c’est lui qui m’a rappelé l’histoire récemment. Et aujourd’hui je lui dis bravo pour ton succès », a raconté Maître Gims.

Concert de Médine au bataclan 

Concernant la polémique autour de l’interdiction du concert du rappeur musulman Médine, Maître Gims dira qu’il est victime de son nom. « Le Rap vient de la rue. Il est fait essentiellement par des musulmanes et des africains, rejetés par une certaines classe en France. Médine est un musulman et français, il ne prône pas la violence et la haine. On ne comprend pas l’interdiction de son concert au bataclan », a-t-il rétorqué sur une question d’un journaliste.

Le concert aura lieu dans quelques heures à Alger ou Maître Gims va, entre autre, chanter pour la première fois des chansons de son nouvel album.

Lors du même événement, le directeur de communication de Djezzy, Kamal Mamar, a expliqué que son entreprise investit depuis un moment sur la musique, un des axes prioritaire de la stratégie de communication. « un des centres d’intérêts les plus important des jeunes algériens est la musique. Au même temps, ce sont eux qui sont hyper connectés. C’est pour ça, la musique est un des piliers de la stratégie de Djezzy », a déclaré le directeur de communication de l’opérateur téléphonique.

Input your search keywords and press Enter.