Sunday, September 2020

Arkab: quatre axes pour développer le secteur minier

Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a rappelé que l’objectif de la création de son département ministériel est de revitaliser le secteur minier à travers le pays afin qu’il joue un rôle dans la reprise économique et le soutien à l’industrie.

Accueilli, dimanche, à la chaine 1 de la Radio Algérienne, le ministre des Mines, Mohamed Arkab a réitéré la volonté de l’Algérie de se libérer progressivement de la dépendance aux marchés pétroliers, en consacrant progressivement ses efforts à la valorisation de ses ressources hors hydrocarbures en accordant un intérêt soutenu à ses nombreuses richesses minières.

Dans ce contexte, Mr. Arkab a attribué la faible contribution du secteur minier dans l’industrie nationale et le PIB, aux politiques menées par les gouvernements précédents, en indiquant que le gouvernement actuel se dirige vers la diversification de l’économie nationale.

Selon Mr. Arkab le développement du secteur minier se base sur quatre axes.

Le premier est la révision de la loi régissant l’activité minière pour la rendre plus attractive auprès des investisseurs locaux et étrangers.

Quant au second, il s’agit de reconsidérer la carte nationale minière pour la faire répondre aux standards internationaux en termes de précision.

Alors que le troisième axe vise à développer les mines existantes en les restructurant, en les organisant et en les gérant.

Le quatrième axe concerne la formation de la composante humaine pour augmenter l’efficacité des ressources humaines.

Le ministre des Mines a saisi l’opportunité pour valoriser l’apport des compétences algériennes, des entreprises publiques et privées, dans la réalisation des futurs projets miniers.

Input your search keywords and press Enter.