Thursday, October 2020

Définition des activités commerciales à doter en terminaux de paiement électronique

Le ministère du Commerce a fait état, mardi à Alger, d’un accord portant définition d’un ensemble d’activités commerciales à doter « prochainement » de Terminaux de paiement électronique (TPE) avec la mise en place d’une commission technique mixte en vue d’encourager leur utilisation, indique un communiqué du ministère.

Cet accord est intervenu à la faveur d’une réunion ayant regroupé le ministre du Commerce, Kemel Rezig, le ministre de la Poste et des télécommunications, Brahim Boumzar, le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Aissa Bekkai, et le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Start-ups, Yacine Walid, précise la même source.

Lors de cette réunion, qui s’inscrit dans le cadre de l’application du programme du Gouvernement relatif à la modernisation et la numérisation des différents secteurs, il a été convenu d’encourager le paiement électronique à travers des incitations en direction des détenteurs de registre de commerce, ajoute le ministère.

La réunion a porté, en outre, sur l’association des Startups et micro-entreprises à la généralisation des moyens de paiement électronique dans les divers domaines d’activités ainsi que l’activation et l’enrichissement du portail électronique dédié à la création en ligne des entreprises.

Les parties ont convenu, également, de mettre en place une commission technique mixte représentée par les trois secteurs en sus de l’association des ministères des Finances, du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, de l’Industrie et la Chambre nationale des notaires algériens.

Cette commission siègera en appui au travail sur le portail électronique, notamment la certification et la signature électroniques.

Input your search keywords and press Enter.