Wednesday, January 2019

Djezzy en 2018 : Succès commercial et cap vers le leadership technologique 

L’opérateur de téléphonie mobile, Djezzy, a connu un succès commercial fulgurant en 2018. L’une des indications majeure de la justesse des choix et de la stratégie de son top mangement, c’est la croissance spectaculaire de son parc d’abonnés. Djezzy a attiré un million de nouveaux clients en 2018. Une performance annoncé en mois de décembre par la très sérieuse agence de presse Reuters.

En effet, Djezzy, qui a publié ses résultats du troisième trimestre en septembre dernier, faisait déjà état de 700 000 nouveaux clients  en 2018. Les investissements sur la data se sont avéré un pari payant pour la direction de l’opérateur détenu 51% par l’Etat. En décembre dernier, c’est l’agence Reuters qui révèle le nombre d’un million de nouveaux clients pour Djezzy en 2018. Une performance qui ne peut pas passer inaperçue au moment ou ses concurrents perdent de plus en plus de consommateurs. A titre d’exemple, Ooredoo a perdu un demi-million d’abonnés uniquement sur le premier semestre de 2018. De quoi conforter la direction de Djezzy et son partenaire étatique le FNI dans leur stratégie.

L’offre Hayla booste Djezzy sur le marché

D’aucun ne peut nier le succès de l’offre Hayla puis Hayla Bezzef. Cette offre qui a suscité tant d’engouement du consommateur algérien, a également crée une polémique entre Djezzy et Ooredoo. Ce dernier est même allé en justice accusant Djezzy de plagiat de son offre Haya. Un communiqué publié par l’opérateur qatari rendant public la décision du tribunal de première instance a obligé Djezzy de contre attaquer en expliquant la situation. « La justice a tranché en première instance au profit de Ooredoo, ce qui ne rend en aucun cas le jugement définitif, puisque l’affaire peut faire l’objet d’un appel devant la juridiction de deuxième instance », écrivait Djezzy le 23 juillet 2018 dans un communiqué. Depuis, Djezzy a fait appel et a gagné le procès sans communiquer sur le sujet. C’est dire à quel point l’offre Hayla avait dérangé les concurrents de part son succès.

Affaire en justice de l’offre « Hayla »: Djezzy dénonce une « tentative de manipulation » d’Ooredoo

Avec son nouveau portefeuille d’abonnés acquis en 2018, la base client de Djezzy a dépassé la barre de 16 millions. Ainsi, elle marque son retour brillant sur le marché algérien malgré le retard dans le déploiement de la 3G qu’elle a vite rattrapé par des investissements massifs sur la 4G.

30 milliards de dinars d’investissement en deux ans

 Lors d’une conférence de presse en septembre 2018, Matthieu Galvani, DG de Djezzy, vantait la qualité du réseau de Djezzy qu’il a qualifié de « musclé ». « Maintenant il faut garder le réseau 3 G et 4G musclé pour que les clients continuent de l’utiliser », avait-t-il expliqué.  Il faut dire que la direction de l’opérateur savait sur quel créneau il fallait investir pour accéder au statut de leadership technologique: moderniser les infrastructures de réseau et accéder à des technologies plus performantes.

Le montant de l’investissement de la marque rouge entre 2017 et 2018 a atteint 30 milliards de dinars, soit 50% de tous les investissements de la filière. Une somme colossale qu’aucun autre concurrent n’a osé dépenser. C’est ce qui explique le retour en force de Djezzy et le nombre de clients qui lui ont fait confiance en 2018. Les responsables de l’entreprise peuvent se réjouir des résultats de leur stratégie axée essentiellement sur les nouvelles technologies. Effectivement, la digitalisation est au cœur de la stratégie de l’entreprise. Et comme pour assoir définitivement son leadership en la matière, Djezzy a adopté le système « DBSS » pour améliorer sa relation client. « Nous avons fait migrer l’ensemble de nos clients vers la nouvelle plateforme digitale en une seule nuit. C’est une première mondiale pour un opérateur qui a 16 millions de clients », a déclaré Matthieu Galvani, DG de Djezzy, le 16 septembre 2018 à Mobile Algérie. C’est aussi avec le DBSS que Djezzy va mieux comprendre les besoins de ses clients et leur  offrir le meilleur service sur le marché. Pour mettre au point ce système, le top management de Djezzy a travaillé pendant plus d’une année avec 1000 collaborateurs de l’entreprise.

Toujours dans le digital, un autre exploit de Djezzy a été observé en 2018. Il s’agit du nombre de téléchargement de sa nouvelle application début 2018. Un million de téléchargement en quelques jours seulement,  avait dévoilé l’entreprise en février dernier. L’application  DjezzyApp comme l’accord signé avec Algérie Poste en octobre dernier pour le E-paiement via la carte Edahabia, font partie de l’environnement digitale que Djezzy s’offre pour accompagner ses clients et se mettre au diapason des progrès technologique que connait le secteur.

Riyad Mahrez et une présence médiatique innovante

La star internationale du football algérien, Riyad Mahrez, a fait également son entrée dans la vie de la Djezzy en 2018. Le talentueux footballeur algérien fait désormais partie de la communication de Djezzy via un contrat d’image . Le mois de ramadan a également constitué une opportunité pour Djezzy de partager la chaleur du mois sacré avec ses clients. Le spot publicitaire du mois du carême a marqué les algériens et a assurément prouvé que Djezzy savait innover pour faire la publicité autrement et toucher le coeur des algériens.

Pendant l’été et lors de la rentrée scolaire, Djezzy n’a pas cessé d’être présente pour capter plus de clients  et fidéliser ceux ayant déjà choisis de lui faire confiance. Animation, gaming et offres adaptées sont quelques exemples d’action que l’opérateur a programmé tout au long de l’année. Le dernier concert de Maitre Gims à Alger a été sponsorisé par Djezzy. Des milliers de jeunes ont assisté à son spectacle à la coupole. Sans Djezzy, les jeunes n’aurait pas pu profiter de ce moment fort d’un chanteur de renommé international.

Djezzy c’est une entreprise qui fait ce qu’elle dit et qui dit ce qu’elle fait, une phrase chère à Matthieu Galvani pour montrer seulement la transparence qui caractérise la gestion mais pour signifier aussi que l’objectif de faire de Djezzy une société technologique est en train de devenir une réalité.

Au delà de l’investissement dans le data et la mise en place du DBSS,  Djezzy a aussi adopté une nouvelle façon de travailler à travers l’aménagement du nouveau siège en open space.

Djezzy aura donc marqué son retour en force en 2018 recouvrant sa place de leader sur le marché algérien, reste à savoir de quoi sera fait 2019. Les clients attendent de nouvelles surprises de la part du locataire du siège de Dar El Beida. On le saura dans quelques jours certainement.

Input your search keywords and press Enter.