Sunday, October 2020

Hausse significative de la fiscalité pétrolière, l’ordinaire stagne

Les recettes fiscales pétrolières ont enregistré une hausse significative en 2017 par rapport à 2016, selon les chiffres communiqués par le directeur des relations publiques auprès de la direction générale des impôts, Brahim Benali.

 Dans un entretien accordé à l’agence officielle hier, M. Benali affirme que les recettes fiscales globales réalisées en 2017 se sont chiffrées à 2.2017 milliards de DA contre 1.682,6 milliards de DA en 2016. Ainsi, la hausse des recettes fiscales est de 26.4%.

Fiscalité pétrolière et fiscalité ordinaire

Selon la même source 39.2% des recettes budgétaires globales parviennent de la fiscalité pétrolière. Par ailleurs, concernant les recettes de la fiscalité ordinaire, elles ont atteint  3.306 milliards de DA (mds DA) en 2017 contre 3.076,4 mds DA en 2016, soit 60,8% des recettes budgétaires globales. Le même responsable révèle que la fiscalité pétrolière recouvrée pendant les deux premiers mois de 2018 a enregistré une hausse nette de 48.02%, soit presque 100 mds DA. « La fiscalité pétrolière recouvrée a atteint 438,6 mds DA contre 344,8 mds DA à la même période de 2017, soit une hausse de 48,2% », dévoile-t-il. S’agissant de la fiscalité ordinaire, elle s’est chiffrée à 471,5 mds DA entre janvier et fin février 2018 contre 476,7 mds DA à la même période de l’année précédente, soit une légère baisse de 5 mds DA. « Sur ces 471,5 mds de DA de recettes fiscales ordinaires, un montant de 88 mds DA a été affecté aux Collectivités locales », détaille le directeur.

Input your search keywords and press Enter.