Wednesday, December 2018

La modernisation des Douanes et la numérisation du secteur parmi les priorités

Le Directeur général des Douanes, Farouk Bahamid, a affirmé, lundi, à Souk Ahras, que « la modernisation des Douanes et la numérisation du secteur figurent parmi les priorités ».

Présidant l’inauguration d’un poste de contrôle des Douanes à Ouled Ayar, relevant de la commune frontalière Sidi Fredj, en présence des autorités civiles et militaires de la wilaya, ce même responsable a estimé que « la modernisation des Douanes vise à développer ce dispositif », évoquant la nouvelle orientation portant sur la numérisation en vue de « faciliter les transactions et surmonter certains obstacles, souvent des procédures traditionnelles, qui compliquent les transactions administratives ».

Il a également souligné que « la numérisation de l’administration est devenue une nécessité urgente d’autant plus que les Douanes représentent la fenêtre de l’Algérie donnant sur le reste des pays », précisant que la « numérisation du secteur facilitera les opérations de contrôles douaniers ».

Bahamid a ajouté, par ailleurs, que le lancement de telles structures à travers les zones frontalières du pays en les dotant d’équipements visant à assurer le contrôle de divers produits acheminés par le biais de la contrebande vers l’Algérie, « permettront de lutter contre ce phénomène à travers la bande frontalière algérienne et de l’éradiquer ».

Le même responsable a considéré, en outre, que l’inauguration d’un poste de contrôle douanier à Ouled Ayar équipé avec des moyens modernes, est « le premier du genre » au niveau de l’Est du pays, à l’instar de 10 autres structures similaires inaugurées à l’Ouest du pays.

Faisant état de la nécessité de réformer, d’améliorer le service public et de moderniser l’administration des Douanes, lors d’une rencontre avec des opérateurs économiques initiée par l’inspection divisionnaire des Douanes de Souk Ahras, en collaboration de la Chambre du commerce et d’industrie, M. Bahamid a précisé que sa visite s’inscrit dans la perspective d’améliorer les conditions de travail des agents des Douanes en les renforçant avec différents procédés.

Au cours de cette rencontre, plusieurs opérateurs économiques ont soulevé un certain nombre de difficultés et d’obstacles auxquels ils sont confrontés au niveau des postes frontaliers, en particulier concernant l’importation de pièces détachées qui représentent, selon eux, une source d’entraves pour les opérateurs et qui ne servent pas l’économie nationale.

Bahamid a affirmé, à ce propos, que l’ensemble des problèmes en suspens sera résolu « prochainement », invitant les agents des Douanes à « intensifier la lutte contre l’évasion fiscale ».

Le DG des Douanes a entamé sa visite dans la wilaya de Souk Ahras en présidant l’inauguration du siège de l’inspection divisionnaire des Douanes, située à proximité de l’université Mohamed Cherif Messaâdia, composée d’une aile administrative et de logements de fonction pour les douaniers pour un montant estimé à 317 millions de dinars.

Input your search keywords and press Enter.