Friday, September 2020

Labatcha : assister l’entreprise à assurer les salaires des travailleurs, priorité de l’UGTA

Discuter des voies et moyens d’assister l’Entreprise à assurer les salaires des travailleurs en ce temps de crise sanitaire que vivent l’Algérie et le monde entier à cause de la pandémie du coronavirus (Covid-19) représente actuellement la priorité de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), a affirmé son secrétaire général, Salim Labatcha.

« Notre priorité actuelle, en tant que centrale syndicale, c’est la concertation avec les pouvoirs publics et le patronat pour voir comment assister l’Entreprise à assurer et à honorer les salaires des travailleurs pendant la période de confinement imposé par la pandémie du nouveau coronavirus », a indiqué M. Labatcha à la veille de la célébration du 1er Mai, Journée internationale des travailleurs.

« Nous savions déjà que la pandémie du Covid-19 allait avoir des répercussions sur le monde du travail et sur la situation économique nationale. La situation sanitaire a obligé plusieurs secteurs comme ceux du bâtiment, des travaux publics et des transports, à arrêter complètement leurs activités. D’autres secteurs ont réduit leurs activités », a-t-il fait remarquer.

Face à cette situation qui affecte l’aspect économique et social de l’Entreprise, « la priorité est de sauver les salaires des travailleurs et de pérenniser les emplois » tant que la pandémie sévit encore dans le pays, a souligné M. Labatcha, relevant que « la seconde priorité sera la relance de l’Entreprise après le Covid-19 ».

A ce propos, le premier responsable de la centrale syndicale a expliqué qu’un « dialogue décentralisé » sur la relance de l’Entreprise et la réadaptation de son activité après la pandémie, était programmé.

Ce dialogue « consistera, en premier lieu, en des rencontres entre les sections syndicales de chaque entreprise avec les employeurs pour étudier la situation et tracer une politique adaptée à sa relance et au maintien de sa viabilité », a-t-il indiqué.

Concernant les mesures sanitaires préventives décidées par les pouvoirs publics contre la propagation du Covid-19 en Algérie, M. Labatcha a estimé que « ce sont des mesures louables qui ont apporté leurs fruits et que l’UGTA ne peut que saluer ».

Pour les festivités prévues pour célébrer, comme chaque année, le 1er Mai, le secrétaire général de l’UGTA a indiqué que « la situation sanitaire actuelle est exceptionnelle et exige le strict respect des mesures prises contre la propagation de la pandémie.

Donc pour cette année, il n’y aura pas de célébration solennelle de la Journée des travailleurs à travers les wilayas comme à l’accoutumée ».

Input your search keywords and press Enter.