Saturday, September 2020

lait en Sachet subventionné: Les points de vente maîtrisent la distribution, selon l’ONIL

La mise en place des unités de vente de lait et dérivés opérée début 2020 par le groupe Giplait à travers différentes communes a permis la maîtrise de la distribution du lait subventionné et des produits dérivés et leur vente à des prix raisonnables, a indiqué, jeudi dernier, le président-directeur général de l’Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONIL), Khaled Soualmia.

«Les pouvoirs publics ont approvisionné, avant le mois de Ramadhan, en quantités doubles de poudre de lait les laiteries afin d’assurer la disponibilité de ce produit vendu à 25 Da», a précisé Soualmia en marge de l’inauguration d’un point de vente à la cité 5-Juillet de Bab Ezzouar (Alger) par le complexe laitier d’Alger (Colaital), filiale de Giplait.

Le PDG a, toutefois, condamné les dépassements commis au quotidien par des distributeurs et des vendeurs qui utilisent le lait en sachet à d’autres fins.

A ce propos, il a déclaré que «le contrôle permanent du circuit du lait en sachet nous a permis de constater que certains distributeurs et commerçants procédaient à la transformation du lait en l’ben pour un gain rapide, vu la forte demande en ce produit pendant le Ramadhan». Selon Soualmia, certains distributeurs ont été arrêtés d’activité avant leur traduction en justice.

Plus explicite, le PDG a précisé que les clauses du contrat liant l’ONIL aux laiteries astreignent l’Office à procéder, en collaboration avec les services locaux des ministères du Commerce et de l’Agriculture, au suivi du circuit du lait en sachet subventionné sur le terrain. Pour sa part, le directeur général du complexe laitier d’Alger Colaital, qui relève du groupe Giplait, Mohamed Miraoui, a déclaré que pour ce qui est du contrôle de la distribution de lait au niveau des quartiers de la capitale, le ministère de tutelle a procédé à l’installation d’une commission mixte composée d’agents relevant de l’Office national interprofessionnel du lait et de produits laitiers, d’agents du ministère du Commerce et d’autres des services agricoles de la wilaya d’Alger, avec pour mission le contrôle de la traçabilité du lait subventionné.

Il a fait savoir, à ce sujet que dans le cadre de l’activité de cette commission, quelques distributeurs de lait ont été pris en flagrant délit de détournement de cette denrée vers d’autres destinations, utilisé dans la production d’autres dérivés (fromageries, yaourt, etc.).

Input your search keywords and press Enter.