Sunday, August 2020

Le prix moyen du pétrole de l’Opep progresse à 43, 44 dollars

Le panier de l’Opep, constitué de prix de référence de 13 pétroles bruts a progressé à 43,44 dollars mercredi, selon les données publiées jeudi par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Ce panier de référence de l’Opep (ORB), qui comprend le pétrole algérien (le Sahara Blend) a atteint 43,15 dollars mardi, précise la même source. Les cours de l’or noir avaient terminé en légère hausse mercredi.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a pris 21 cents, ou 0,5%, pour finir à 43,29 dollars , tandis qu’ à New York, le baril américain de WTI pour le mois d’août s’est apprécié de 28 cents, ou 0,7%, pour clôturer à 40,90 dollars.

Les prix de pétrole ont été soutenus par une baisse des stocks d’essence aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d’or noir.

Les réserves d’essence ont baissé de 4,8 millions de barils lors de la semaine se terminant le 3 juillet, signe que la demande est repartie de l’avant, selon le rapport hebdomadaire du département américain de l’Energie sur les stocks de produits pétroliers dans le pays.

Du côté de l’Opep et ses partenaires, l’application de l’accord de réduction de la production pétrolière est à sa seconde phase portant une baisse de 9,6 mb/ j.

Une nouvelle réunion du Comité ministériel mixte de suivi de l’accord Opep-non Opep (JMMC) est attendue pour la semaine prochaine par vidéo conférence, sachant que dans le cadre du mécanisme de la compensation, adopté lors des dernières réunions de l’Opep, les pays concernés ont été invités à rattraper les écarts en juillet, août et septembre 2020.

Pour rappel, le JMMC a été créé à la suite de la 171ème Conférence ministérielle de l’Opep du 30 novembre 2016 et de la « Déclaration de coopération » de la réunion ministérielle mixte OPEP- pays non membres de l’Opep tenue le 10 décembre 2016 à Vienne.

Ce Comité est chargé de veiller à ce que ces objectifs soient réalisés grâce à la mise en œuvre des ajustements volontaires de la production du pétrole des pays Opep et non Opep.

Ce Comité facilite également l’échange d’analyses et de perspectives conjointes, ce qui fournit une contribution précieuse à l’évaluation du processus de conformité.

Le JMMC est composé de sept membres de l’Opep (Algérie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Irak, Koweït, Nigeria et Venezuela) et de deux pays non membres de l’Organisation (Russie et Kazakhstan).

Input your search keywords and press Enter.