Wednesday, January 2021

 Raouya évalue avec le Président de la Cour des comptes française les résultats du jumelage institutionnel 

Le ministre des Finances Abderrahmane Raouya, s’est entretenu mercredi à Alger, avec le président de la Cour des comptes française Didier Migaud à la tête d’une délégation de son institution, autours d’évaluations des activités développées dans le cadre du jumelage entre les institutions des deux pays dans le domaine, a indiqué un communiqué de ce ministère.

Cette entrevue a eu lieu également en présence de l’ambassadeur de France à Alger Xavier Driencourt et  du président de la Cour des Comptes algérienne, Abdelkader Benmarouf.

Selon le texte du communiqué,  la visite de M. Migaud en Algérie s’inscrit dans le cadre de sa participation à la cérémonie de clôture du jumelage reliant son institution avec son homologue algérienne.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont passé en revue les activités développées dans le cadre de ce jumelage, les résultats obtenus et les perspectives de coopération future entre ces deux institutions de contrôle finacier.

Le ministre des Finances a saisis cette occasion pour faire part à son interlocuteur des actions engagées par son déparetement en matière de réformes et de modernisation de la gestion des finances publiques, notamment, l’élaboration d’un projet d’une nouvelle loi organique des lois des finances (LOLF) ainsi que le déploiement de nouveaux systèmes d’information à même de donner un élan qualitatif à la gestion des deniers publics.

Le ministre a eu également des échanges avec son hôte au sujet de la situation macroéconomique globale de l’Algérie, les défis auxquels elle fait face, ainsi que les opportunités que recèle notre pays, a jouté la même source.

Input your search keywords and press Enter.