Sunday, October 2020

Tourisme: participation du secteur dans la création de la richesse de l’économie nationale

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a insisté, lundi à Alger, sur l’impérative participation du secteur de l’Artisanat et des métiers dans « la création de la richesse et la diversification de l’économie nationale en mettant fin à la dépendance aux hydrocarbures ».

« L’Algérie nouvelle exige un secteur d’artisanat et des métiers créateur de richesse devant participer à éradiquer le chômage et mettre terme à la dépendance aux hydrocarbures, outre le fait d’être un acteur de la diversification de l’économie », a déclaré M. Hamidou dans une allocution d’ouverture lors de l’assemblée générale de la chambre nationale de l’artisanat et des métiers à Alger.

Et d’ajouter : »Cette conviction s’est concrétisée dans le plan du programme du Gouvernement 2020-2024 pour le renforcement et la protection du secteur à travers le l’élaboration d’une série de procédures et de mesures à même de réaliser le développement durable du secteur ».

Le ministre a mis en exergue, à cette occasion, les mesures essentielles notamment celles relatives au « financement de la création de startups » et ce à travers la signature de convention de coopération avec le ministère de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme dans le souci de faciliter l’accès aux crédits de l’Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM), en sus de la convention cadre avec le ministère délégué auprès du Premier ministre chargée des Start-up permettant la prise en charge des préoccupations des artisans qui constituent l’une de leurs revendications essentielles, à savoir le financement de l’expansion de leurs activités dans le cadre des nouvelles mesures de l’Agence nationale de promotion et de développement de l’entrepreuneuriat (ex-ANSEJ).

Mettant en avant, par ailleurs, les efforts des artisans dans le domaine de la fourniture des bavettes et des combinaisons en vue d’endiguer la propagation du Covid-19, M. Hamidou a déclaré « vous avez été parmi les premiers à se mobiliser à travers votre élan de solidarité afin de lutter contre la pandémie du covid-19 ».

Il a saisi cette occasion afin de saluer les décisions « judicieuses » prises par le président de la République au profit des artisans touchés par les mesures de luttre contre la pandémie du covid-19, notamment la prime de dédommagement estimée à 10.000 Da/mois pour une durée de 3 mois et dont plus de 60.000 artisans ont bénéficié, outre les aides financières consacrées aux travailleurs indépendants estimées à 30.000 Da et qui est toujours en vigueur.

Faisant savoir que cette assemblée générale constituait « un espace représentant la démocratie participative à travers laquelle l’artisan exprime sa volonté, ses ambitions, ses préoccupations et ses problèmes », le ministre a qualifié ladite assemblée de « force de suggestion et de partenaire exemplaire pour les autorités publiques au niveau central et local pour l’organisation, la promotion et le développement de l’artisanat et des métiers ».

Input your search keywords and press Enter.