Usine de véhicules militaires de Tiaret: livraison de 409 unités au profit de plusieurs administrations

L’usine de fabrication de véhicules militaires de Bouchakif (Tiaret) a livré lundi 409 véhicules multifonctions et tout-terrain au profit de plusieurs administrations et structures nationales publiques et privées, indique un communiqué du ministère de la Défense Nationale (MDN).

La SPA-SAFAV de Tiaret « a procédé lundi à la livraison de 409 véhicules multifonctions et tout-terrain, dans différentes versions : transport de troupes, girafes lumineuses, véhicules pour la police scientifique et d’intervention, transport d’écoliers et ambulances médicalisées et sanitaires, de marque Mercedes-Benz Classe G et Sprinter au profit de la Direction Centrale du Matériel relevant du Ministère la Défense Nationale, le Ministère de la Justice, la Direction Générale de la Sûreté Nationale, et d’autres structures nationales publiques et privées », précise le communiqué.

Cette nouvelle livraison dénote, selon le MDN, de la « détermination du Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire (ANP) à développer une industrie nationale de défense selon les normes internationales et à garantir un produit de haute qualité, en plus de la création de postes d’emploi permanent, tout en assurant une formation qualitative aux personnels ».

Cela permettra, poursuit la même source, d’atteindre les objectifs escomptés du partenariat entre le Ministère de la Défense Nationale et le partenaire technologique Allemand Daimler ainsi que le Fond d’Investissement Emirati ABAR.

La livraison s’inscrit dans la continuité de la concrétisation du programme de relance économique, initié par le Président de la République, visant à redynamiser l’industrie nationale et à limiter la dépendance étrangère de l’économie nationale, souligne le communiqué.

Elle vient également en exécution des instructions du Général de Corps d’Armée, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP relatives au développement du potentiel industriel militaire pour la satisfaction des besoins de nos Forces Armées, ajoute-on de même source.

Inaugurée en 2014, l’usine de véhicules militaires de Tiaret est détenue à hauteur de 51% par l’Algérie, par le biais de l’entreprise de développement de l’industrie automobile (EDIV) du MDN (34%) et de la SNVI (17%) et à 49% par le fonds émirati ABAR, avec le groupe allemand Daimler comme partenaire technologique, rappelle-t-on.

Sa capacité de production théorique est de 6.000 véhicules de type Mercedes Sprinter et 2.000 véhicules 4×4 (classe G).

Input your search keywords and press Enter.