Saturday, November 2020

Covid-19 : Ce que dit l’OMS sur la température et transmission par voie aérienne

La fièvre et une température de 38 degrés est le symptôme le plus manifeste et répandu du coronavirus en plus des autres symptômes variés, a indiqué la porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Harris.

« Le symptôme le plus explicite est la fièvre et une température de plus de 38 degrés », a-t-elle déclaré dans une interview à la chaîne de télévision russe Rossiya 1 avant de préciser que plus de 90% des malades du Covid-19 en souffrent.

Fatigue, toux, perte d’odorat et maux de tête… Tous ces symptômes figurent dans la liste des caractéristiques de la maladie due au nouveau virus apparu en Chine en décembre.En décrivant le portrait type d’un infecté au coronavirus, elle a ajouté qu’assez souvent les malades étaient pris par une poussée de fièvre et souffraient par la suite de tremblements. « Les gens disent qu’ils se réveillent au milieu de la nuit confus, ils se sentent mal et ne comprennent pas ce qui se passe », a fait savoir la médecin.

D’après les derniers chiffres de l’OMS, l’épidémie de Covid-19 due au nouveau coronavirus apparu à Wuhan, en Chine, en décembre 2019, a fait à ce jour plus de 1.130.000 contaminés et près de 62.000 morts de par le monde.

Transmission du coronavirus par voie aérienne

La possibilité de la transmission par voie aérienne du nouveau coronavirus existe, a déclaré le directeur exécutif du Programme de gestion des urgences sanitaires de l’OMS, notant que la toux, les éternuements et les surfaces infectées font propager la pandémie.

Il existe une possibilité de transmission du nouveau coronavirus par voie aérienne et par des porteurs asymptomatiques. Mais la plupart des contaminations proviennent de personnes qui présentent des symptômes, a déclaré Michael Ryan, directeur exécutif du Programme de gestion des urgences sanitaires de l’OMS, lors d’un récent briefing  à Genève.

M. Ryan a cité une étude réalisée à Singapour selon laquelle environ 6% des contagions proviennent de personnes asymptomatiques.

« Je ne contesterai pas cela, mais il est clair que 94% des contaminations proviennent de personnes symptomatiques. Il faut donc chercher ce qui est le propulseur de cette épidémie », a-t-il indiqué, estimant que ce sont la toux, les éternuements et les surfaces infectées qui font se propager la pandémie.

De plus, Michael Ryan a ajouté qu’une équipe d’experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) étudiait tous les matériaux possibles pour évaluer l’efficacité de l’utilisation de masques de protection par des personnes saines.

Il a précisé que les masques chirurgicaux devaient être réservés aux personnels de santé, qui sont actuellement en première ligne de la lutte contre le coronavirus.

Le 11 mars, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que le coronavirus avait un caractère pandémique. Depuis sa détection en décembre dernier en Chine, le Covid-19 a tué plus de 65.000 personnes dans le monde.

Input your search keywords and press Enter.