Monday, September 2020

L’Afrique du Sud alerte le Conseil de sécurité sur les violations marocaines au Sahara occidental

Le représentant permanent sud-africain auprès des Nations Unies, Jerry Matthews Matjila, a alerté les membres du Conseil de sécurité sur la grave situation dans laquelle se trouve la population civile sahraouie dans les zones occupées par le régime marocain.

Au cours d’une réunion par visio-conférence des membres du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation de la population civile dans les conflits armés, le représentant sud-africain a regretté, lors de son intervention, « le manque d’attention internationale sur la situation difficile que connaissent les populations de conflits prolongés tels que le processus de décolonisation du Sahara occidental ou de la Palestine ».

Jerry Matjila a rappelé lors de la réunion que le droit international humanitaire oblige toutes les parties aux conflits armés, acteurs étatiques et non étatiques, à assumer leurs obligations et à prendre les mesures nécessaires pour protéger la population civile.

Dans le même esprit, le représentant permanent sud-africain auprès des Nations Unies a souligné à ses homologues que les opérations de maintien de la paix de l’ONU sont l’un des mécanismes indiqués pour protéger les civils. Il a également insisté sur la nécessité de prendre en compte les circonstances actuelles et de doter les contingents déployés dans le monde de ressources.

Pour terminer, l’ambassadeur d’Afrique du Sud a appelé à une plus grande coopération entre l’ONU et l’Union africaine (UA) pour élaborer des plans d’action pour assurer la protection et le soutien des civils. Il a également mis en évidence le potentiel de l’organisation africaine et son expérience sur le terrain pour créer des environnements pacifiques et organiser des plans de retour pour faire du bénévolat pour les réfugiés et les personnes déplacées.

Input your search keywords and press Enter.