Tuesday, January 2021

L’armée syrienne repousse une agression israélienne, un avion de combat F16 écrasé

La défense antiaérienne syrienne a repoussé ce samedi, une nouvelle agression israélienne contre une base militaire dans le centre de la Syrie, a indiqué l’agence officielle Sana, en affirmant que « plus d’un avion » israélien avait été touché par les tirs.

 L’agence Sana, citant une source militaire, a d’autre  part indiqué que « l’ennemi sioniste » avait « mené à l’aube une nouvelle agression contre l’une des bases militaires dans le centre du pays ». « Nos défenses anti-aériennes l’ont repoussée et (ont) touché plus d’un avion », a-t-elle ajouté.

Par contre « l’Etat sioniste » donne une autre version des faits. « Un avion de combat F16 s’était écrasé dans le nord du (territoire israélien), alors que l’armée de l’air israélienne menait des attaques contre des cibles iraniennes en Syrie. Ces attaques ont été lancées après interception d’un drone venu du territoire syrien », indique la même source. Selon le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, un porte-parole militaire israélien, le’agression israéliennes «a ciblé des systèmes de contrôle iraniens en Syrie qui avaient envoyé le drone dans l’espace aérien israélien ». « Tirs anti-aériens syriens intenses, un F16 s’est écrasé en Israël, pilotes sains et saufs » a-t-il indiqué sur Twitter. Un communiqué de l’armée a par ailleurs précisé que les forces israéliennes avaient identifié un « drone iranien » lancé depuis la Syrie et l’avaient intercepté dans l’espace aérien israélien avec un hélicoptère de combat.

Input your search keywords and press Enter.