Saturday, October 2020

Le premier vice-président afghan échappe à un attentat à la bombe à Kaboul

Le premier vice-président afghan Amrullah Saleh a échappé à un attentat à la bombe à Kaboul mercredi matin à l’heure de pointe, au moins six personnes ont été tuées et douze blessées lors cette attaque à la bombe dans le centre de Kaboul visant le convoi d’Amrullah Saleh, ont rapporté les médias locaux.

« L’explosion a visé les véhicules du convoi transportant le premier vice-président Amrullah Saleh.

Certains vehicules en queue de cortège ont été touchés », a rapporté Arian News TV.

Un responsable du ministère afghan de l’Intérieur a affirmé à Xinhua que deux personnes avaient été tuées et douze autres blessées lors de l’attaque.

L’explosion s’est produite à 07h35 heure locale (03h05 GMT) sur la place Sabiqa de la localité de Taimani, dans le 4e district de police de la ville, dégageant une colonne de fumée épaisse et provoquant la panique, a raconté un témoin à Xinhua plus tôt dans la journée.

« L’explosion a également touché la zone habitée », a-t-il ajouté.

« Apparemment, c’est un attentat-suicide à la voiture piégée.

Le convoi d’un haut fonctionnaire passait par le quartier, et le cortège semble évidemment avoir été la cible de l’explosion », a estimé le témoin.

Cet attentat est survenu mercredi alors que les efforts de paix sont en cours avec les talibans.

Aucun groupe n’a encore revendiqué la responsabilité de l’attaque.

Input your search keywords and press Enter.