Friday, October 2020

Liban : Beyrouth secouée par deux fortes explosions (vidéo)

Deux fortes explosions ont secoué mardi 4 août 2020 la capitale libanaise Beyrouth, au-dessus de laquelle s’élève un épais nuage de fumée, selon des correspondants de l’Agence France-Presse sur place. Les déflagrations, qui ont eu lieu dans la zone du port et dont l’origine n’était pas connue dans l’immédiat, ont été entendues dans plusieurs secteurs de la ville.

Les vitres de nombreux immeubles et magasins ont volé en éclats. D’épais nuages de fumée orange s’élèvent au-dessus de la capitale. Les médias locaux ont diffusé des images de personnes coincées sous des décombres, certains couverts de sang.

« Les immeubles tremblent »

Le secteur du port a été bouclé par les forces de sécurité, qui ne laissent passer que la défense civile, le ballet des ambulances aux sirènes hurlantes et les camions des pompiers. Les journalistes ont été interdits d’accès, a constaté un correspondant de l’Agence France-Presse. Aux abords du quartier du port, les dommages et les destructions sont importants. Les médias locaux ont diffusé des images de personnes coincées sous des décombres, certaines couvertes de sang.

Selon des informations préliminaires de médias locaux, l’explosion serait le résultat d’un incident au port de Beyrouth. Les circonstances et détails sur l’explosion restaient inconnus dans l’immédiat. « Les immeubles tremblent », a tweeté un habitant de la ville, affirmant que « toutes les vitres de (son) appartement ont explosé ».

De nombreux habitants blessés marchent dans les rues vers des hôpitaux. Dans le quartier d’Achrafieh, des blessés se ruent vers l’hôtel-Dieu. Devant le centre médical Clemenceau, des dizaines de blessés dont des enfants, parfois couverts de sang, attendaient d’être admis. Presque toutes les vitrines des magasins des quartiers de Hamra, Badaro et Hazmieh ont volé en éclats tout comme les vitres des voitures. Des voitures ont été abandonnées dans les rues, avec leurs airbags gonflés.

Input your search keywords and press Enter.