Thursday, May 2021

Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament « un retrait immédiat » des troupes étrangères de Libye

La Ligue des Etats arabes, l’ONU, l’Union européenne et l’Union africaine ont réclamé mardi « un retrait immédiat et sans conditions de toutes les forces étrangères et mercenaires » de Libye, à l’issue d’une visioconférence de leurs dirigeants.

Dans un communiqué publié à l’issue de cette rencontre du groupe appelé « Quartette Libye », organisée par la Ligue arabe, les participants ont aussi réclamé « une application complète de l’embargo sur les armes » imposé pour la Libye depuis 2011 et qui a été régulièrement violé depuis.

L’ONU a estimé à environ 20.000 le nombre de militaires étrangers (principalement venus de Turquie) et de mercenaires (russes, syriens, tchadiens et soudanais) déployés en Libye.

Lors de sa réunion, « le Quartette Libye a condamné les violations continues de l’embargo sur les armes et affirmé que toute intervention militaire externe en Libye est inacceptable », indique son communiqué.

Y ont participé les secrétaires généraux de la Ligue arabe et de l’ONU, Ahmed Aboul Gheit et Antonio Guterres, le Haut représentant diplomatique de l’UE Josep Borrell et Monique Nsanzabaganwa, vice-présidente de la Commission de l’Union africaine.

Input your search keywords and press Enter.