Saturday, December 2018

L’UE note « avec intérêt » l’initiative de l’Algérie pour la relance de l’UMA

L’Union européenne a noté vendredi « avec intérêt » l’initiative algérienne au sujet de la relance de l’Union du Maghreb arabe (UMA).

L’Algérie a saisi officiellement le secrétaire général de l’UMA pour l’organisation « dans les délais les plus rapprochés » d’une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union, rappelle-t-on.

« Nous notons avec intérêt la proposition de l’Algérie d’organiser une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe », a déclaré la porte-parole de l’UE dans une réaction, soulignant qu’en règle générale, « toute initiative constructive susceptible de contribuer à la bonne coopération dans la région du Maghreb est la bienvenue »

Le ministère algérien des Affaires étrangères a expliqué jeudi, dans un communiqué, que l’initiative « s’inscrit en droite ligne de la conviction intime et maintes fois exprimée par l’Algérie de la nécessité de la relance de l’édification de l’ensemble maghrébin et de la réactivation de ses instances », précisant qu’elle intervient « dans le prolongement des conclusions du dernier sommet extraordinaire de l’Union africaine des 17 et 18 novembre 2018, sur les réformes institutionnelles de l’organisation continentale, qui a accordé un intérêt particulier au rôle des communautés économiques régionales dans les processus d’intégration des pays africains ».

« La relance des réunions du Conseil des ministres, à l’initiative de l’Algérie, est de nature à introduire un effet catalyseur susceptible de redynamiser les activités des autres organes de l’Union du Maghreb arabe », a-t-il conclu.

Input your search keywords and press Enter.