Friday, October 2020

Palestine : Abbas appelle à « un dialogue national global »

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a appelé jeudi soir à « un dialogue national global », invitant les mouvements du Fatah et du Hamas en particulier à approuver les mécanismes pour mettre fin à la division afin d’atteindre les objectifs et les aspirations du peuple Palestinien.

Selon l’agence de presse palestinienne (Wafa), le Président Abbas qui s’est exprimé lors d’une réunion des secrétaires généraux des factions à Ramallah et dans la capitale libanaise, Beyrouth, par « vidéoconférence », a déclaré :  » Nous prendrons les dispositions nécessaires pour que le Conseil central palestinien se réunisse dès que possible ».

« D’ici là, nous nous mettrons d’accord sur les mécanismes nécessaires pour mettre fin à la division et parvenir à la réconciliation et au partenariat national dans des délais et avec la participation de tous », a-t-il soutenu.

Cette réunion intervient dans un contexte marqué par « diverses conspirations et dangers, dont le supposé accord du siècle, les plans d’annexion israélienne », a dit le chef de l’Etat de Palestine.

« Quiconque accepte l’annexion est un traître à la patrie et à notre cause », a-t-il dit Il a souligné à ce propos que « l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) restera le seul et légitime représentant du peuple palestinien » et que toutes les forces et factions nationales doivent toutes rejoindre l’OLP afin de protéger et de renforcer son statut de parapluie de tous les Palestiniens dans la patrie et dans la diaspora.

Le Président Abbas a soutenu en outre que « les Palestiniens ne pouvaient plus accepter les Etats-Unis comme un intermédiaire unique de toute négociation de paix future ».

 

Input your search keywords and press Enter.