Sunday, December 2019

Palestine: un journaliste touché par des tirs de l’occupant israélien succombe à ses blessures

Un journaliste palestinien touché par des tirs de soldats d’occupation israéliens lors de manifestations dans la bande de Ghaza a succombé à ses blessures, ont indiqué sa famille et les autorités locales mercredi.

Ahmed Abou Hussein, 25 ans, atteint par balle le 13 avril, est le deuxième journaliste palestinien tué depuis le début le 30 mars d’un vaste mouvement de protestation appelé « la marche du retour ».

Ahmed Abou Hussein travaillait pour la station palestinienne « Radio Shaab » et comme photographe pour un autre organe de presse.

Sa mort porte à 41 le nombre de Palestiniens tués par des tirs de l’occupant israélien dans la bande de Ghaza depuis le 30 mars.

Des dizaines de milliers de personnes se rassemblent depuis cette date à Ghaza pour revendiquer le droit des Palestiniens de retourner sur les terres dont ils ont été chassés ou qu’ils ont fuies en 1948.

Le mouvement, prévu pour durer jusqu’à mi-mai, dénonce aussi le blocus israélien imposé à Ghaza.

Input your search keywords and press Enter.