Wednesday, October 2020

Sahel : Guterres appelle à une action humanitaire internationale urgente

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a appelé à action internationale « rapide » et « déterminée » pour couvrir les besoins humanitaires et les effets déstabilisateurs du nouveau coronavirus Covid-19 dans la région du Sahel où « des groupes terroristes tentent de tirer profit de la pandémie ».

Lors d’une réunion ministérielle du Conseil de sécurité onusien sur le Mali, Guterres a signalé que le nombre de personnes ayant besoin d’assistance devrait atteindre les cinq millions au cours des prochains mois.

Il a souligné que la Covid-19 « vient compliquer une situation déjà extrêmement difficile » et que « les groupes terroristes et d’autres groupes armés tentent de tirer profit de la pandémie ».

« Le Mali n’a pas été épargné par le virus, pas plus que la mission de maintien de la paix sur le terrain », a signalé le Secrétaire général, se disant encouragé par la réaction rapide du gouvernement malien face à la pandémie, en étroite coopération avec la Mission des Nations Unies dans le pays (MINUSMA) et d’autres partenaires internationaux.

Le secrétaire général a en outre souligné que « le succès de la lutte contre le terrorisme au Mali et dans la région du Sahel dépendra de la capacité de la communauté internationale de rester unie et de suivre une approche globale commune », estimant crucial de continuer de soutenir les initiatives régionales, notamment celles de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union africaine (UA).

Il a également affirmé qu’il était essentiel d’apporter un soutien continu à la MINUSMA dont le mandat expire fin juin.

Input your search keywords and press Enter.