Tuesday, October 2019

Une délégation sahraouie prend part à la 42ème session du Conseil des droits de l’homme

Une délégation de la société civile sahraouie prend part à la 42ème session ordinaire du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève.

La délégation sahraouie abordera toutes les questions relatives à la détérioration de la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental et aura également des interventions orales,  lors des débats du Conseil des droits de l’Homme sur certains des sujets déjà inscrits par la présidence du Conseil à l’ordre du jour de cette session ordinaire, en ce qui concerne les détenus, les réfugiés et la détention arbitraire.

Durant cette session, la délégation sahraouie et plusieurs organisations et des militants étrangers organiseront des ateliers sur la détention arbitraire et les disparitions forcées dans les territoires occupés du Sahara Occidental, ainsi que sur la situation des réfugiés sahraouis et le droit au développement.

En marge de la 42ème session ordinaire du Conseil des droits de l’Homme, le Groupe des Etats de Genève pour le soutien au Sahara occidental a organisé mardi soir au siège du Conseil, une Conférence intitulée « Les droits de l’homme dans le contexte du soutien humanitaire ».

Selon les organisateurs de la manifestation, cet atelier a pour objectif de soulever la question de la situation humanitaire « alarmante » dans les camps des réfugiés sahraouis et de mettre en évidence la question de l’aide humanitaire à la lumière de la pénurie constatée récemment par les donateurs, en contrepartie de l’augmentation de la proportion des réfugiés et des besoins nécessaires pour vivre et résister aux conditions climatiques.

La conférence a vu la participation du ministre de l’Eau du gouvernement sahraoui, Ibrahim Mokhtar Boudjemaa (Boukherouta), du président du Croissant-Rouge sahraoui, Yahya Bouhbini, de l’Ambassadeur d’Afrique du Sud en Suisse et des Nations Unies, Mme Nisovo Michactod-Disco, M. Joseph Sichla, coordinateur des droits de l’homme et du développement, et de militants des droits de l’homme venant des territoires occupés du Sahara occidental, des membres de la Commission sahraouie des droits de l’homme, ainsi que la Commission permanente du Front Polisario en Suisse.

Input your search keywords and press Enter.