Saturday, July 2019

Les appels illimités vers tous les réseaux de Djezzy et les autres offres d’Ooredoo …

Les deux opérateurs de téléphonie mobile en Algérie à savoir Djezzy et Ooredoo se livrent une bataille de prix et d’offres qui peut paraitre en apparence bénéfique pour le consommateur. Mais la réalité de la qualité du service n’est pas forcément au rendez-vous.

En effet, la dernière offre de Djezzy dénommée « Djezzy SPECIAL » instaure en exclusivité les appels illimités vers tous les réseaux. Une aubaine pour les consommateurs de la voix. Mais pas seulement. L’illimité des appels vers tous les réseaux n’exclut et ne réduit pas l’offre de la data.

Djezzy face à Ooredoo

Sans surprise, les deux opérateurs se livrent une bataille à distance sur fond d’offres similaires ou presque. Sur le marché, Ooredoo affiche une volonté de contrecarrer la nouvelle « offre spécial » de Djezzy. Si l’offre de Djezzy est unique dans son genre de part ce qu’elle offre comme appels illimités vers tous les réseaux et 25 Go de data pour un prix de 2000 DA, Ooredoo tente de répliquer sur le terrain de la data en offrant de l’internet illimité pour un coût double (4000 DA) via le nouveau pack Switch.

En chiffre

Quand on essaye de faire parler les chiffres, incontestablement Djezzy prend de court son concurrent et le surpasse sur la partie voix. Ainsi, Djezzy offre des appels illimités et 25 Go pour 2000 DA en prépayé et en postpayé. Tandis qu’Ooredoo tente de réajuster ses offres sur la partie voix et offre de la data en illimité. Exemple : la Switch 4000 : le client bénéficie de l’internet illimité, d’appels illimités 24h/24 vers Ooredoo, de 4000 DA de crédit et de 50 minutes d’appels vers l’international.

Rapport qualité prix

L’approche purement chiffrée ne permet en aucun cas d’établir une comparaison objective quant à l’intérêt du consommateur. Ajouter des éléments en relation avec l’environnement des services de la téléphonie mobile en Algérie devient indispensable pour déceler ce qu’il relève de la communication publicitaire et de la performance du service en relation avec le besoin et le confort du consommateur.

Selon plusieurs experts de la data en Algérie, il est impossible dans les conditions du marché actuel d’offrir de l’illimité sur la data. Pour comprendre, il faut savoir que les opérateurs de téléphonie mobile achètent de la data chez Algérie Télécom avec le même prix pour la revendre sous forme de service mobile en 3G et 4G. Par contre sur la partie voix, les prix de l’achat sont tellement bas qu’avec un forfait de 2000 DA, l’opérateur peut trouver largement son compte sur la voix et peut même se permettre d’ajouter un bonus data. Ce qui explique, en partie, la nouvelle stratégie de Djezzy de démocratiser totalement les appels même vers les autres réseaux et d’offrir un volume largement appréciable sur la data avec une qualité plus au moins acceptable en comparaison avec ce que permet le marché algérien.

Par ailleurs, il est à se demander sur quel segment compte Ooredoo pour rentabiliser l’illimitée de la data surtout quand le coût du pack est reversé sous forme de crédit (4000 DA de crédit pour appels vers les autres réseaux) en plus des appels illimités à l’intérieur du même réseau et les 50 minutes offertes pour les appels vers l’étranger.

Il y a dans le marché algérien de la data mobile une tendance de plus en plus forte orientée vers les pratiques du dumping, ce qui affecte considérablement la qualité de l’internet mobile, alors que les investissements en la matière ne suivent pas pour offrir une meilleure connexion internet avec des prix abordables. Pour résoudre cette équation de rapport qualité prix, il est urgent de mettre en place des mécanismes de transparence pour permettre de réguler le marché.

Input your search keywords and press Enter.