Friday, March 2019

Manifestations du 1er mars: Les journalistes des Tabloïds de Ali Haddad se démarquent de leur rédaction

Les journalistes des deux quotidiens Le Temps d’Algérie et Wakt El Djazair se sont démarqués du traitement qu’ils jugent « biaisé » des marches populaires contre le 5e mandat du Président Bouteflika.

« Lors des manifestations, des slogans contre la presse ont été lancés. Se sentant interpellés, nous nous démarquons de la manière biaisée dont l’information est traitée par nos deux rédactions », écrit le Collectif des journalistes dans un communiqué publié ce samedi 2 mars, suite à une réunion.

« L’information étant sacrée, et partant du principe que le citoyen a droit à une information juste, complète et objective, nous, journalistes des quotidiens Le Temps d’Algérie et Wakt El Djazair, exprimons notre attachement au traitement professionnel des évènements qui se déroulent dans le pays », ajoute-t-on.

Les journalistes qui se disent être « des enfants du peuple », saluent la « mobilisation inédite et son caractère pacifique ». Un journaliste s’exprimant sous le seau de l’anonymat a expliqué à DMA que ce communiqué « n’est nullement une prise de position contre quiconque ».

Input your search keywords and press Enter.