Friday, March 2019

Radio internationale censure une chronique de Merouane Lounas

Le journaliste chroniqueur de la station radio internationale, Merouane Lounas, a dénoncé ce matin la censure de sa chronique sur les ondes de la radio publique.

Nouvelles manifestations des avocats, les magistrats s’impliquent publiquement 

Le chroniqueur de « Radio Algérie Internationale », a dénoncé la « censure » de sa chronique quotidienne qu’il fait depuis 12 ans. « Ce n’est pas la première fois. Malgré les manifestations populaires et les concessions du pouvoir, les responsables de la radio ne continuent de censurer », a déclaré Meouane Lounas à DMA.

Intitulée l’opinion libre, la chronique a été censurée à cause de son contenu. « Les raisons de la censure c’est le contenu de la chronique. J’ai parlé sur le contrat social et le peuple comme pilier de la construction de l’Etat », a écrit le chroniqueur sur son compte Facebook.

A noter que les journalistes, éditorialistes et chroniqueurs de la radio nationale étaient parmi les premiers a dénoncé la censure juste après les marches du 22 février 2019.

Input your search keywords and press Enter.